Le Xinjiang lutte résolument contre le terrorisme face à des risques réels, selon des responsables

Temps: 14.03.2017, 11:30 Source:Agence de Presse Xinhua

Le Xinjiang lutte résolument contre le terrorisme face à des risques réels, selon des responsables

(Xinhua/Chen Yehua)

BEIJING, 12 mars (Xinhua) -- De hauts responsables de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, ont annoncé dimanche que la région poursuivait une campagne de répression sévère pour assurer la stabilité, car des facteurs de déstabilisation persistent.

Shohrat Zakir, président du gouvernement de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, a déclaré que le Xinjiang avait lutté en 2016 "avec force et résolution" contre le terrorisme pour maintenir la stabilité.

Des habitants du Xinjiang ont participé récemment à des rassemblements publics pour montrer leur détermination dans la lutte contre le terrorisme.

Ces actions ont donné au public un fort sentiment de sécurité et l'ont mobilisé pour rejoindre "la guerre du peuple" contre le terrorisme, a fait savoir Sharhat Ahan, secrétaire adjoint de la commission des affaires politiques et judiciaires du comité régional du Parti communiste chinois (PCC).

"Il faut avertir les terroristes de ne pas 'lancer un œuf contre une pierre', sinon, ils en subiront de graves conséquences", a-t-il souligné.

Les responsables du Xinjiang ont fait ces remarques lors d'une discussion de groupe de la délégation du Xinjiang à l'Assemblée populaire nationale (APN), dans le cadre de la session parlementaire annuelle à Beijing.

Lors de sa participation à la discussion avec cette délégation il y a deux jours, le président chinois Xi Jinping a déclaré qu'une "Grande Muraille de fer" devait être fortifiée au Xinjiang pour sauvegarder l'unité nationale, la solidarité ethnique et la stabilité sociale.

Le Xinjiang est une "barrière de sécurité" importante dans le nord-ouest de la Chine. La région occupe une position stratégique spéciale et est confrontée à des problèmes particuliers, a indiqué M. Xi.

"Le Xinjiang s'avance vers une voie généralement stable", a affirmé Sharhat Ahan.

D'après Shohrat Zakir, avec la stabilité, l'économie du Xinjiang a connu un essor rapide l'année dernière, les services publics se sont améliorés, et tous les groupes ethniques se sont sentis plus en sécurité et plus heureux.

En 2016, le PIB du Xinjiang a augmenté de 7,6%, tandis que les revenus disponibles des habitants urbains et ruraux ont progressé respectivement de 8,3% et de 8%. La région a accueilli 80 millions de touristes chinois et étrangers, soit plus de trois fois la population locale.

Le Xinjiang vise cette année une croissance économique de plus de 7% et projette de réaliser des progrès "substantiels" en se transformant en une zone centrale de la Ceinture économique de la Route de la Soie, une partie de l'initiative "la Ceinture et la Route", a ajouté Shohrat Zakir.

(Rédactrice: Caroline)