Le travail religieux dans la nouvelle ère en Chine

Publié le 2018-01-09 à 09:51  |  China Tibet Online

Récemment, le Bureau national des affaires religieuses de la Chine a tenu une réunion, durant laquelle les membres ont étudié l'esprit du 19e Congrès du PCC et de prendre des décisions sur le déploiement du travail religieux. Au sujet du travail religieux dans la nouvelle ère, la réunion a proposé les résolutions suivantes :

Il faut s’efforcer d'élever le niveau de législation du travail religieux. Il n'y a pas longtemps, le Conseil d'État a révisé et promulgué le « Règlement sur les affaires religieuses », afin d’augmenter les capacités des cadres pour réaliser le travail religieux sur la base de la loi, renforcer la conscience des personnes religieuses et des croyants religieux sur la nécessité de respecter la loi. Le Bureau national des affaires religieuses devrait élaborer un nouveau système sur la base du « règlement », afin d’affiner les dispositions pertinentes, et de permettre une mise en œuvre facilitée et réelle. Toutes les localités doivent porter une attention particulière aux ajustements, à améliorer les lois et règlements religieux locaux et les règlements des gouvernements locaux, afin que ces derniers soient en accord avec le nouveau règlement. Prenant comme tournant l'annonce du « Règlement » récemment révisé, il faut réaliser la protection efficace de la liberté religieuse, régir les affaires religieuses selon la loi, et adhérer au principe d'indépendance et d'autonomie.

Il faut s’efforcer de résoudre des problèmes en suspens dans le domaine des affaires religieuses. Il faut faire un bon travail dans le domaine des affaires religieuses dans la nouvelle ère, et nous devons toujours traiter et régler les questions religieuses avec une approche de « guide » ; nous devons protéger ce qui doit être protégé, limiter ce qui doit être limité, et réprimer ce qui doit être réprimé. Il faut prendre des mesures efficaces pour résister aux activités d'infiltration menées contre notre pays par les forces étrangères à travers les religions, et freiner la propagation de l'extrémisme religieux, boycotter les activités de division et de sabotage menées par la clique du Dalaï-Lama sous le couvert de la religion, et combattre les « trois forces » (à savoir le terrorisme, le séparatisme et l’extrémisme) en Chine et à l'étranger, et arrêter selon la loi toutes les activités terroristes religieuses menées sous la bannière de la religion, toutes les activités religieuses illégales, afin de maintenir la stabilité sociale et maintenir l'ordre normal de la religion.

Il faut aider les communautés religieuses à remplir leurs responsabilités sociales. Il faut gérer correctement la relation entre la loi nationale et la religion, gérer correctement la relation entre la société et la religion, et consciemment effectuer toutes les activités dans le cadre de la loi. Il faut faire en sorte que la religion s'adapte activement à la société, prendre l'initiative de servir la société, mener des activités caritatives, et participer à la réduction de la pauvreté. Selon l’exigence d’être « politiquement fiable, religieusement accompli, moralement convaincant, et efficace dans les moments critiques », il faut former vigoureusement et créer un contingent de personnel religieux qualifié et fournir une orientation religieuse pour les talents en Chine.

Nous devons faire un bon travail en unissant les masses des croyants religieux. Le secrétaire général Xi Jinping a souligné : « Le travail religieux est en essence un travail de masse ». Il faut respecter les croyances et les sentiments des croyants religieux, protéger leurs droits et intérêts légitimes, les aider à résoudre les difficultés pratiques de production, de travail et de vie, réaliser le concept du travail religieux « centré sur les personnes ». Il faut prendre des mesures efficaces pour empêcher les forces hostiles à l'intérieur et à l'extérieur du pays d'utiliser la religion pour convaincre les croyants religieux et d’essayer de transformer les croyants religieux en forces qui confrontent le parti et le gouvernement. Il faut encourager les masses de croyants à consacrer plus d'énergie à travailler honnêtement, à œuvrer fort pour s’enrichir et à s’engager dans la construction d'un pays moderne ensemble.

Rédigé et traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)