Lhassa

Une représentation théâtrale en anglais des jeunes Bouddhas vivants

Temps: 17.07.2017, 10:32 Source:China Tibet Online

Récemment, sept jeunes étudiants de la première classe de Bouddhas vivants de l'Université bouddhiste du Tibet ont complété le premier stade de leurs études primaires de trois ans, et ont obtenu leur diplôme avec succès. Lors de la cérémonie de remise des diplômes, les jeunes Bouddhas vivants peuvent non seulement réciter les soutras bouddhistes, mais ils ont aussi mis en scène une représentation théâtrale en anglais.

En 2015, l'Université bouddhiste du Tibet a ouvert une nouvelle classe pour les adolescents Bouddhas vivants de moins de 16 ans, avec pour but d’envoyer les jeunes Bouddhas vivants suivre des cours de théorie bouddhiste et de connaissances culturelles selon un ratio de 2:8 entre les deux avec trois enseignants exceptionnels de Lhassa et trois enseignants des monastères. Pour l’enseignement approprié des jeunes Bouddhas vivants, « Le voyage du Bouddha » et « Les fondements de Hetuvidyā » et d’autres matériels didactiques bouddhistes ont été sélectionnés pour enseigner le bouddhisme.

C’est un modèle de formation qui permet d'explorer l'enseignement de la religion au Tibet, la culture traditionnelle des temples en combinaison avec l'éducation moderne des universités. Le but principal est que les Bouddhas vivants, dans leur processus de grandissement, jouissent de contacts plus étroits avec la communauté, et puissent maîtriser une variété de compétences et de connaissances qui sont présentes dans la société.

« Nos enseignants utilisent un modèle de tutorat en « tête à tête », et nous avons pris trois ans pour apprendre et terminer tous les cours de l'école primaire et obtenir notre diplôme. A travers trois années d'études, nous avons non seulement appris la compassion de la sagesse bouddhiste, mais aussi nous avons appris des connaissances sur tous les aspects de culture, en plus de développer nos passe-temps, » dit le 6e Bouddha vivant Dedruk âgé de 12 ans.

Les Bouddhas vivants sont une forme unique de succession du bouddhisme tibétain, et leur existence est étroitement liée aux caractéristiques du développement social au Tibet. Pour respecter les croyances religieuses des croyants tibétains, ce système se conserve encore aujourd’hui. Dans ce contexte, des enfants des régions tibétaines sont identifiés comme des Bouddhas vivants selon les conventions historiques et les rituels religieux. Mais selon la loi, les enfants d'âge scolaire doivent recevoir neuf années de scolarité obligatoire, et cela est incompatible avec l'éducation monastique des jeunes Bouddhas vivants. L'Université bouddhiste du Tibet enseigne les mathématiques, l’informatique et l’anglais pour résoudre ce conflit, et explore l'introduction de l'éducation moderne dans la pratique d'éducation traditionnelle des moines.

Selon les rapports, le Tibet sélectionnera des enseignants exceptionnels du secondaire de Lhassa pour prendre en charge le programme moderne de la classe du secondaire des Bouddhas vivants, avec un contenu de cours religieux de niveau supérieur.

La photo montre le Bouddha vivant Thanggya montrant ses talents de calligraphie tibétaine.

La photo montre des jeunes Bouddhas vivants qui ont été diplômé cette année

Les jeunes Bouddhas vivants récitent les écritures bouddhistes.

Source: China News
Auteur: He Penglei
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)