Le gardien des statues de la falaise

Temps: 20.03.2017, 13:22 Source:China Tibet Online

« Dans 10 ans ou 20 ans, je ne pourrai plus marcher, mais mes enfants vont continuer à travailler comme moi pour garder ces statues, » dit Lu Qianfang, un paysan ordinaire de la ville de Shijiazhuang du comté de Jingxing de la province du Hebei, qui est le gardien depuis près de 30 ans des statues de la falaise. Il dit qu'il est sûr que le « bâton » de la protection sera passé de génération en génération.

Les statues de la falaise sont situées sur la montagne locale de Yufeng, mais il n'y a pas encore de chemin d'accès parfait. Sur le sommet de la colline d'environ 3 mètres, à environ 8 mètres de la route, le journaliste de CTO a vu sur la falaise des statues en roche.

La zone de la falaise fait environ 6 mètres carrés, et les statues de Bouddha sont réparties en sept rangs, avec un total de 82 petites statues, avec dans la partie médiane du troisième rang et du sixième rang se trouvent deux grands Bouddhas assis.

Selon Lu Qianfang, en raison des effets du vieillissement naturel, les statues de la falaise ont été gravement endommagées, et le texte des inscriptions en pierre d'origine à côté des statues est largement illisible en raison de l'écaillage sévère.

Lu Qianfang, depuis son jeune âge, patrouille avec sa mère les statues de la falaise et vérifie soigneusement chaque Bouddha, car il s'agit à chaque fois de sa « mission ». Lu Qianfang dit que depuis que ma mère est décédée, il a commencé à patrouiller seul, et depuis, 30 ans déjà se sont écoulés.

Du Shenting, directeur du Bureau des anciennes reliques culturelles du comté de Jingxing, les statues de la falaise de la montagne Yufeng sont parmi les nombreuses rares et précieuses statues de falaise du comté et offrent de précieuses informations pour la recherche sur la culture et l'art bouddhiste du comté de Jingxing.

À la fin de l'entrevue, Lu Qianfang a révélé au journaliste que la capacité d'une personne est limitée, et qu'il espère que plus de gens rejoignent les rangs de l'équipe des protecteurs, afin de renouveler le style millénaire des statues.

Photos: Han Bing
Source: China News
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)