La culture du Gansu est bien accueillie à l’étranger

Publié le 2018-02-12 à 11:21  |  China Tibet Online

Photos du drame de danse « Rêves de Dunhuang »

Avec la mise en œuvre de l'initiative des Nouvelles routes de la soie, la culture du Gansu « cachée » s'ouvre progressivement à l'ouest, et est de plus en plus connue et aimée par les gens des pays le long des Nouvelles routes de la soie.

Du 6 février au 18 février, une troupe artistique de 33 personnes du théâtre du Gansu et de la troupe acrobatique a présenté le spectacle « Joyeuse fête du printemps » de 2018 au Rwanda, en Tanzanie, et à Maurice.

Les ressources culturelles colorées sont une raison des fréquentes visites à l'étranger de la culture du Gansu. La culture de la Route de la soie, la culture de Dunhuang et les coutumes ethniques colorées du Gansu attirent les gens de Chine et de l'étranger. Le drame de danse « Pluie de fleurs de la Route de la soie », « Rêve de Dunhuang », et l’exposition d'art des grottes de Mogao sont devenus des « marques » des échanges culturels étrangers de la Chine, et sont bien accueillis à l’étranger.

En 2014, l'exposition sur la culture tibétaine des thangkas de Gannan dans la province du Gansu s'est tenue à Séoul, en Corée. En 2015, des performances de « Pluie de fleurs de la Route de la soie » ont été tenus à Singapour. En 2016, un documentaire « La Chine éternelle – le charme de Route de la Soie » a été diffusé à la télévision nationale française. En 2017, le spectacle « Joyeuse fête du printemps » du Gansu a été présenté en Allemagne, en Arménie, au Bénin et dans 8 autres pays.

Source: China News
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)