La danse traditionnelle tibétaine Guozhuang par les doigts

Publié le 2018-01-10 à 09:30  |  China Tibet Online

Récemment, un groupe d'acteurs tibétains dans la vingtaine de la troupe des arts de la scène du comté de Baiyu a habilement peint des figures avec des caractéristiques folkloriques locales sur leur index et leur médius. Sous la musique, les doigts des acteurs se sont mis à danser en suivant le rythme, tournant à gauche et à droite. Avec le changement des paroles et des airs, l'amplitude et le rythme du mouvement des doigts changent également. Les hauts et les bas émotionnels, les émotions des « petits danseurs » rendent la performance des doigts encore plus vivante.

Cette « danse traditionnelle Guozhuang par les doigts » a été découverte lors du recensement du patrimoine culturel immatériel de 2015 dans le comté de Baiyu, et c’est une forme unique de danse de la région tibétaine de Kham. Les experts nationaux et les experts ont confirmé que cette « danse traditionnelle par les doigts » n'existe que dans le comté de Baiyu, c’est la seule danse traditionnelle qui utilise les doigts, et son unicité est de « représenter le corps par les doigts ». La danse traditionnelle qui normalement implique la « participation de tout le corps » est réduite aux doigts, avec l'index et le médius devenant les principaux outils de la performance de danse, combiné avec des paroles.

Il existe maintenant 8 ensembles de « danse traditionnelle » de base, avec plus de 120 chansons de soutien ; généralement, on danse cette danse dans les mariages, lors des cérémonies de culte ou les réunions.

Selon Nima Yongzhen, du Bureau du tourisme culturel du comté de Baiyu, le nombre d’adeptes de la danse traditionnelle tibétaine est passé de très peu à plus de 100 personnes maintenant dans le comté. À l'heure actuelle, cette danse a été déclarée avec succès comme un élément du patrimoine culturel immatériel au niveau du comté, et va progressivement devenir un élément du patrimoine culturel immatériel provincial et national. Actuellement, le comté de Baiyu a lancé un projet de construction d’une base de données de chansons et de danses folkloriques ; en deux mois, des centaines de vidéos, d’images et de chansons ont été recueillis, et 124 chansons spécialement arrangées pour la « danse traditionnelle par les doigts ». À travers cette nouvelle façon de revisiter l’ancienne tradition, plus de gens pourront comprendre et transmettre la « danse traditionnelle par les doigts ».

Auteur: Li Xiangyu
Source: Sichuan Daily
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)