Le Tibet aux yeux d’un Tibétain

Publié le 2018-01-08 à 09:34  |  China Tibet Online

Certaines personnes définissent le Tibet comme « mystérieux, paradis ». Il y a aussi un groupe de Tibétains « nostalgiques » qui pensent que tout changement signifie la destruction.

Wensang Gejia est un authentique jeune homme tibétain dans la vingtaine. Quelle est donc l’image du Tibet à ses yeux ?

Premièrement, le Tibet n’est pas mystérieux, et ce n’est même pas un paradis.

« Je pense que le Tibet est l'un des mondes les plus humains et les plus authentiques. Les gens là-bas vivent exactement le même genre de vie, ils ont des émotions positives et négatives, et tout le long de leur vie, ils sont occupés et luttent pour une meilleure vie. Le Tibet, comme les autres régions, possède un riche patrimoine historique et culturel. Par le passé, la région était visitée par des espions étrangers et des explorateurs qui ont documenté leur voyage et l’histoire. Aujourd'hui, le Tibet compte des travailleurs de la “jeunesse littéraire” qui écrivent une série d'articles visant à “révéler” ses secrets. Mais dans les deux cas, ces textes sont inévitablement pleins d’imagination subjective et de préjugés, et intentionnellement élèvent ou déprécient la région afin d’attirer leur public cible. Leurs bases sont trop peu profondes, et consciemment ou inconsciemment, ils continuent à “déifier” et “diaboliser” le Tibet. Cela crée des illusions chez ceux qui n'ont pas une compréhension approfondie du Tibet, et ce sont même parfois des tromperies. »

En réponse à ce problème, le professeur Shen Weirong de l’université Tsinghua a déclaré : à l'heure actuelle, le Tibet est de plus en plus utilisé par certaines personnes comme une terre pure pour réaliser leurs propres rêves. La civilisation bouddhiste tibétaine est également devenue le mythe d’une panacée, et le Tibet est même devenu une utopie créée par l'impérialisme occidental, un synonyme de Shangri-La. Tout cela entrave sans aucun doute notre compréhension d'une culture tibétaine et d'un Tibet réaliste, et cela nous crée aussi de nouveaux défis pour la construction du nouveau Tibet et la protection de la culture traditionnelle tibétaine.

Deuxièmement, le Tibet actuel est le Tibet le plus authentique.

« Bien sûr, toute nation dispose de ses propres coutumes folkloriques et de son héritage culturel traditionnel, qui représentent la valeur d'une nation et de son patrimoine historique et culturel. Mais toutes les nations changent en fonction du rythme du temps, et changent leurs propres lois pour survivre et s'adapter au développement de la société humaine. La même chose est vraie pour les Tibétains. Il est également inévitable que nous devions changer certaines choses tout en continuant à respecter les coutumes et les traditions.

À cet égard, je veux raconter mon expérience personnelle. Ces dernières années, beaucoup de jeunes dans ma ville natale aiment la photographie, y compris parmi mes amis. Un de mes amis a une fois publié une photo sur les médias sociaux, sur laquelle on voit le haut du corps d’un vieil homme vêtu d'une assez vieille veste en peau de mouton. Il a écrit le commentaire suivant : « Un vrai Tibétain ». Plus tard, nous avons parlé de cette photographie en buvant du thé. Je lui ai dit que cette photo était vraiment bien, mais que je ne comprenais pas vraiment son commentaire. Pourquoi les Tibétains doivent porter des vêtements si épais même lors d’une grosse journée chaude, sans se laver le visage, créant une image d’une tête très sale ? Maintenir un minimum de propreté et de décence devrait être une tendance de développement commune à toute l'humanité. Dans le passé, en raison du manque de moyen, tous les aspects de la vie au Tibet étaient limités. Mais maintenant, nous n’avons plus besoin de faire ça, et ce n'est qu'une très petite partie des dizaines de milliers de Tibétains présents ce jour-là (c’était le jour d’un festival de courses de chevaux). Mon idée est exactement le contraire de la tienne. Je pense que ceux qui sont bien habillés aujourd'hui, qui sont propres, qui ont l’air très à l'aise, et qui ne sont pas différents des autres personnes, ce sont de vrais Tibétains. Parce que c'est la vérité, nous ne pouvons pas ignorer ces dizaines de milliers de personnes pour ne remarquer qu'une seule personne. Voilà à quoi ressemble le Tibet maintenant, c'est le Tibet le plus authentique. »

« En fin de compte, le Tibet n'est pas aussi spécial qu’on peut l’imaginer, ce n'est pas un “paradis” ni un lieu utopique, au contraire c’est un lieu doté à la fois d' une complexité de la vie et d'un monde réel de poésie et et de rêve humains. »

Source: China Tibet Online
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)