Lhassa

Les réparateurs d'aéronefs du Tibet

Temps: 19.03.2017, 09:34 Source:China Tibet Online

Les réparateurs d'aéronefs du Tibet

Pudeng, mécanicien d'ingénierie de maintenance d'aéronefs du Bureau d'Aviation civile du Tibet, procède à une inspection du train d'atterrissage (photo du 25 février).

Tôt le matin à 8:00, dans l'aéroport Gonggar de Lhassa l'avion A319 Air China est atterri, et les employés du du bureau à l'étage terminal se sont à nouveau mis au travail. Après avoir entendu dans son talkie-walkie que l'avion de ligne était bien en place, un mécanicien d'entretien à la peau foncée a pris dans ses mains un carnet d'inspection, et s'est mis à marcher sur le tarmac. Ce technicien se nomme Pudeng, il a 46 ans, il est responsable du bureau de contrôle de la production du bureau d'ingénierie du Bureau d'Aviation civile du Tibet.

Les réparateurs d'aéronefs du Tibet

Maintenant, dans les prochaines 20 minutes, il va procéder à une inspection technique, avionique et d'autres aspects sur l'avion qui vient d'arriver. Le train d'atterrissage, les systèmes hydrauliques, les moteurs, les ailes... Cette année, Pudeng est engagé dans la maintenance des aéronefs depuis 27 années. Petit, la mécanique le fascinait, et il est devenu étudiant à l'école secondaire du Collège d'Aviation civile de Chine, à Pékin. Plus tard, après avoir obtenu son diplôme, il est venu travaillé à l'aéroport de Gonggar, où il est devenu un réparateur d'entretien. En mars de cette année, l'Aviation civile du Tibet célèbre 52 années consécutives de vol en toute sécurité. Derrière tous ces vols qui décollent et atterrissent en toute sécurité, il y a de nombreux héros méconnus dans les coulisses, comme Pudeng.

Les réparateurs d'aéronefs du Tibet

Source: Agence de Presse Xinhua
Auteur: Liu Dongjun
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)

China Tibet Online
Lhassa
Les éleveurs du Qinghai embarquent dans le train du commerce en ligne (Ⅰ)

Les éleveurs du Qinghai embarquent dans le train du commerce en ligne (Ⅰ)

From:China Tibet Online

À 9 h, le 13 mars, Dou Laka commence à vérifier les commandes d’hier soir et à communiquer avec les acheteurs en ligne avec son téléphone mo...>>>

Notes de voyage : Seda, un cheval doré sur la glace blanche (Ⅰ)

Notes de voyage : Seda, un cheval doré sur la glace blanche (Ⅰ)

From:China Tibet Online

Seda, signifie « Cheval d'or » en tibétain. À quoi ressemble un cheval d'or qui court sur la neige blanche du haut plateau? Je n'en ai pas vrai...>>>

Reportage : Un « itinéraire écologique » de Lhassa

Reportage : Un « itinéraire écologique » de Lhassa

From:China Tibet Online

Tôt le matin à Lhassa, la température est près de zéro degré Celsius, avec un temps froid et parfois venteux, avec de la neige tourbillonnant...>>>