Après le tremblement de terre, le village de Sosong accueille le nouvel an

Publié le 2017-11-21 à 09:54  |  China Tibet Online

Les villageois font des gutu

Après le tremblement de terre, tout va bien dans le village de Sosong du comté de Mainling de Nyingchi, et les villageois célèbrent encore le nouvel an tibétain Gongbu selon les coutumes traditionnelles nationales uniques.

Une maîtresse de maison dispose un qiema

Le leader du village de Sosong, Dondrup Tsewang, a déclaré : le tremblement de terre n'a causé aucun dommage au village de Sosong. Aucune des maisons des 39 ménages dans le village ne s’est effondrée, et il n’y a aucune victime parmi les 280 villageois, mais certaines maisons ont des fissures, et au petit matin du 19 novembre, une enquête a été menée ménage par ménage. Les résultats de l'enquête seront rapidement communiqués au village au cours de la nouvelle année.

On dessine des motifs auspicieux sur la porte

Bien que le tremblement de terre n'ait pas affecté les célébrations de la nouvelle année de Gongbu par les villageois, le moral des villageois est stable, et chaque ménage fête en conformité avec les pratiques traditionnelles de manger le gutu, de transporter de l’eau, de dessiner des motifs de bon augure sur les portes, de se rendre visite pour donner des vœux de bonne année.

Une famille mange un gutu

Le village de Sosong est situé dans la ville de Pai sur la rive nord du Yarlung Zangbo, sous le sommet de Namjagbarwa. Le tremblement de terre n'a pas causé de pertes au beau village de Sosong, et les villageois sont occupés à accueillir la célébration du nouvel an.

Une hôtesse dispose un qiema

Le présent de qiema

On dessine des motifs auspicieux sur la porte

Il est rapporté qu'autour de 6 h 30, le 18 novembre, un tremblement de terre a frappé la région de Nyingchi, avec une magnitude la plus élevée de 6,9. Comme la région de l'épicentre est peu peuplée, seulement 3 personnes ont été légèrement blessées, mais cependant, certaines routes et maisons ont été endommagées. Après le tremblement de terre, les dirigeants du Tibet ont immédiatement dirigé les activités de secours, afin de restaurer le réseau routier. Le président chinois Xi Jinping a également envoyé ses sincères condoléances.

Rédigé et traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)