Les grottes bouddhistes de Yungang ont une deuxième vie

Temps: 14.04.2017, 10:14 Source:China Tibet Online

Selon une information de l’Institut des grottes de Yungang, les travaux pour combattre des dommages sur les pierres du corps de la statue du Bouddha dans la grotte numéro 20 des grottes de Yungang de la ville de Datong de la province du Shanxi sont terminés, et les parties de la tête et des jambes ont été réalisées morceau par morceau. L'étape suivante sera la restauration de la façade pittoresque du site des grottes bouddhistes de Yungang. Cette haute statue de pierre qui n'a jamais été exposée au monde a ainsi obtenu une deuxième vie.

Les grottes bouddhistes de Yungang ont une deuxième vie

Il est rapporté que l’excavation des grottes bouddhistes de Yungang a commencé pendant le règne de l’Empereur Wencheng de la dynastie des Wei du Nord (460), et a duré 60 ans. La grotte numéro 20 est une grotte creusée très tôt à Yungang, nommé « les cinq grottes Tan Yao (grottes 16-20) ». Dans la grotte se trouve une couche de boue rougeâtre, avec des roches libres et fragiles, le plafond de la grotte s’est effondré pour des raisons inconnues, entraînant l’exposition de la statue principale, qui est communément appelée le « Bouddha en plein air ».

Des deux côtés du « Bouddha en plein air » se trouvent deux autres Bouddhas. Le Bouddha de l’est est intact, et il ne reste du Bouddha de l’ouest que la partie en dessous du genou et une partie de la tête. Personne ne sait qu’elle était le prototype de ce Bouddha.

En 1992, les archéologues ont trouvé du côté ouest 130 morceaux de statues en pierre de la grotte numéro 20. Après comparaison et recherche, ses morceaux ont été identifiés comme étant des pierres résiduelles du Bouddha de l’ouest de la grotte numéro 20, et ont plus de 1600 ans d'histoire, ce qui nous permet d’estimer que l’effondrement du plafond de la grotte 20 s’est produit peu après que la création du Bouddha de l’ouest.

Au début de 2014, les archéologues de l’Institut de recherche de Yungang ont fini de déterrer des vestiges culturels dans la grotte, et ont lancé des travaux de restauration pour les pierres résiduelles pour le Bouddha de l’ouest. Après plus de trois années d'efforts inlassables, la statue a été coupée en plus de 130 morceaux, qui ont été réassemblés comme par magie créant une œuvre impressionnante.

Source: Shanxi Daily

(Rédactrice: Caroline)