Des céramiques noires au Shangri-La : le secret pour faire fortune

Publié le 2018-06-12 à 16:03  |  China Tibet Online

Héritier de la technique de fabrication des objets en céramiques noires, Jampa a pu créer une société dee fabrication et de R&D à Nishi, un village au Shangri-La. En exploitant le modèle de coopération entre entreprise et ménages, il est parvenu à sortir les habitants de la pauvreté.

La préfecture autonome tibétaine de Dechen a accentué ces dernières années ses efforts d’investissement dans le secteur de la céramique noire. La formation des héritiers de cette ancienne technique permet de la protéger et de la transmettre de génération en génération.

Aujourd’hui on compte plusieurs coopératives et PMEs de fabrication de céramiques noires dans la préfecture. Chaque foyer fabrique des produits céramiques noires avec au moins un(e) membre de la famille qui maîtrisant la technique. Grâce à cette matière très lucrative, les revenus annuels locaux ont été décuplé.

Source : Journal de Yunnan 

(Rédactrice: Caroline)