Mêdog accueille la saison de cueillette du thé

Publié le 2018-04-11 à 14:22  |  China Tibet Online

La ville de Nyingchi situé dans le comté de Mêdog entre en période de récolte. Depuis mi-mars jusqu’à maintenant, les producteurs ont récolté 5240 kilos de thé dans les neufs jardins de thé situées à Bangtang et Lagong. Cela leur a permis de remporter environ 500 mille RMB.

Au niveau d’altitude, Mêdog marque le point bas du plateau tibétain, un endroit idéal pour la culture de thé grâce au climat tempéré et pluvieux. Cette tradition de culture du thé remonte aux années 1970. En 2012, la première expérience de plantation de thé a été réalisée dans le comté de Mêdog. En 2016, le comté est devenu la première zone de démonstration de qualité et de sécurité des produits agroalimentaires (tel que le thé) à l'exportation au niveau provincial au Tibet. Jusqu'à présent, Mêdog a créé 25 jardins de thé biologiques de qualité supérieure sur une superficie de 7326 mus (un mu = 0.067 hectare).

Dans le but de diversifier les sources de revenus, on développe un modèle de tourisme basé sur la culture de thé. Ainsi, les touristes peuvent profiter de la belle vue et faire l’expérience de la cueillette du thé.

Mêdog, autrefois considéré comme le dernier comté de la Chine car inaccessible par voie routière, était appelé le « Lotus caché ». Le 31 octobre 2013, l'autoroute de Mêdog a finalement été ouverte à la circulation, marquant une nouvelle période pour cette zone auparavant « isolée ».

Source: China News
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)