Che Dhala : Le rythme du développement au Tibet dans la nouvelle ère est irrésistible

Publié le 2018-03-30 à 09:59  |  China Tibet Online

Dans la soirée du 27 mars, le président de la Région autonome du Tibet, M. Che Dhala, a fait un discours télévisé pour commémorer le 59e anniversaire de la libération de millions de serfs par le Tibet. « En commémoration de la grande fête de la libération des millions de serfs du Tibet, il faut se souvenir de notre histoire. Nous sommes pleins de confiance envers la réalité et nous sommes déterminés quant à l'avenir. »

Le 28 mars 1959, le Parti communiste chinois a guidé les gens de tous les groupes ethniques du Tibet pour lancer un magnifique mouvement de réforme démocratique. Grâce à l'abolition du système de servage féodal qui touche à la politique et à la religion, des millions de serfs ont acquis le droit d'être maîtres du pays. Le 19 janvier 2009, la deuxième session du 9e Congrès du peuple de la région autonome du Tibet a décidé que le 28 mars annuel serait dorénavant l'anniversaire de la libération des millions de serfs du Tibet.

Che Dhala, dans son discours, a dit qu’il n’y avait pas d'école moderne, d’hôpitaux, d’autoroutes dans l'ancien Tibet, et la technologie était inexistante ; les serfs n’étaient pas bien nourris et n’avaient pas de bons vêtements, ils n’avaient pas de liberté, et ils devaient endurer des traitements inhumains. De nos jours, les aspects urbains et ruraux du Tibet ont complètement changé. Les installations modernes sont maintenant plus complètes. Les gens de tous les groupes ethniques au Tibet peuvent bénéficier de l’éducation, peuvent apprendre, peuvent travailler, peuvent consulter des docteurs, peuvent bénéficier de la politique de retraite et peuvent avoir leur habitation, et peuvent bénéficier de la politique d’aide aux démunis, et sont tous devenus des bénéficiaires et des gens qui aspirent à une vie heureuse. Un nouveau Tibet socialiste prospère se dresse maintenant au sommet du monde.

Les données montrent qu’en 2017, le PIB total du Tibet était de 131,06 milliards de yuans. Le taux de croissance se classait parmi les trois premières régions du pays pour la cinquième année consécutive, avec un taux de croissance annuel moyen de 10,8 %, ce qui est supérieur à la moyenne nationale de près de 4 points de pourcentage ; le revenu disponible par habitant en milieux ruraux et le revenu disponible par habitant des citadins ont augmenté respectivement de 13,6 % et 10,3 %. Au cours des cinq dernières années, le Tibet a réduit sa population pauvre de 530 000 personnes. Cinq comtés (districts) frappés par la pauvreté ont réussi à se départir de la pauvreté. Dans le pays, la région a pris la tête de la réalisation du programme de l'éducation gratuite sur 15 ans et a pris la tête dans la réalisation d'un système d’examen médical gratuit pour les résidents urbains et ruraux.

Source: Xinhuanet
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)