La tendance épidémique de l’hydatidose au Qinghai est sous contrôle

Publié le 2018-02-01 à 10:24  |  China Tibet Online

La Commission de la planification de la province du Qinghai, le 30 janvier, a déclaré que dans la partie sud de la province du Qinghai, dans les régions de Yushu et Golog, en tant que zone endémique majeure de l’hydatidose,  la prévalence de l’hydatidose dans la préfecture de Golog était de 3,74% et 4,54%, lors de l'enquête de 2012, et que cette prévalence est tombée à 1,19 % et 2,53 % lors du recensement de 2017.

La maladie hydatique est une maladie parasitaire zoonotique, qui est surnommée comme le « cancer des insectes ». Le plateau Qinghai-Tibet est une zone endémique de l’hydatidose au niveau mondial.

Il est entendu que Yushu et Golok sont deux préfectures qui ont été incluses dans le système intégré de prévention et de contrôle de l’hydatidose dans les régions tibétaines du Tibet, du Sichuan et du Qinghai. En 2017, la province du Qinghai a terminé l’examen de 2,07 millions de personnes, 2054 nouveaux cas de l’hydatidose ont été détectés, dont 868 cas ont été traités par chirurgie ; les autres malades ont reçu des médicaments gratuits.

Source: China News
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)