Bio: De la viande de yak avec « carte d'identité »

Temps: 06.03.2017, 11:08 Source:China Tibet Online

Dans le comté Damxung, à 170 km au nord de Lhassa les yaks ont leurs « cartes d'identité », ce qui attire l'attention des résidents urbains. À quoi ressemble cette « carte d'identité » pour les yaks? Quel rôle peut-elle jouer?

Bio: De la viande de yak avec « carte d'identité »

Damxung (qui signifie en tibétain « pâturages choisis ») est le seul comté de l'élevage pur de Lhassa, et contient principalement des yaks, des moutons, des chèvres et des chevaux. Le yak de Damxung est un produit d'indication géographique nationale, et l'environnement naturel unique de ce territoire a donné naissance à des yaks impressionnants, qui sont une espèce très rare. Afin de protéger les produits d'indication géographique de cette viande de yak, et afin de la séparer de la viande de yak ordinaire sur le marché, le concept de viande de yak avec « carte d'identité » est apparu.

Bio: De la viande de yak avec « carte d'identité »

La viande de yak avec « carte d'identité » est possible grâce à l'implantation d'une puce électronique dans l'oreille des yaks dès l'âge de trois ans, et quand le yak va à l'abattage entre 5 à 7 ans,
on peut connaître la situation de base du bétail, la santé de l'animal, les informations de vaccination et d'immunité en balayant l'étiquette à l'oreille, pour veiller à ce que la viande bovine réponde aux normes quand l'animal est abattu. Chaque morceau de bœuf dispose d'une étiquette sur laquelle sont écrit un numéro, le poids, l'élevage, le nom de propriétaire, le téléphone de rétroaction, faisant en sorte que l'on puisse réellement « retracer la viande par un coup de téléphone, et prouver la qualité de la viande avec une étiquette », offrant aux consommateurs de la viande de yak avec « carte d'identité » facilement, en santé, et de qualité.

Bio: De la viande de yak avec « carte d'identité »

Source: China Tibet Online
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)