Un artiste de thangka a été nommé « Ambassadeur pour la culture de la paix mondiale »

Publié le 2018-03-02 à 10:12  |  China Tibet Online

Plus tôt ce mois-ci, une série d'activités intitulée « La paix mondiale pour les enfants » a été organisée sous le thème de la 8e « Bannière de la paix » au siège des Nations Unies (États-Unis).

M. Sangye Ben, directeur exécutif de l'Institut de recherche de l'Académie nationale de l’art  des thangkas, en raison de ses contributions exceptionnelles à la cause de la paix et à « la protection de la paix et la protection des enfants », a reçu le titre « d’ambassadeur pour la culture mondiale de la paix ».

Sangye Ben est né dans la ville artistique de Rebkong, dans le village de Tunwu du comté de Tongren de la province du Qinghai. À l'âge de 16 ans, il a appris l’art des thangkas auprès du maître Gyamtso, qui est connu comme l’un des « Quatre Rois ». Après des décennies de recherche laborieuse, il a formé un style artistique unique sur la base de l'héritage des arts traditionnels uniques à Rebkong et des autres écoles de pratiques artistiques, et il a maintes fois remporté des prix lors des grandes expositions tant au pays qu'à l'étranger.

Ces dernières années, Sangye Ben en tant que directeur exécutif de l'Institut de recherche de l'Académie nationale de l’art  des thangkas, est activement engagé dans le projet de création d'art à grande échelle pour la « famille des nations de Chine », et il a organisé la création d'un énorme rouleau de thangka intitulé « Maître le 10e panchen lama », afin d’apporter une contribution positive aux échanges ethniques et culturels et de démontrer les réalisations de la culture nationale.

Source: China Tibet Online
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)