Tsering Paldron: Le Tibet améliore sa politique de santé maternelle et infantile

Publié le 2017-10-24 à 11:32  |  China Tibet Online

Au cours des cinq dernières années, Tsering Paldron, un gynécologue de la région d’Ali au Tibet, dit que les taux de mortalité maternelle et néonatale au Tibet ont encore diminué, et ceci s’explique par les deux facteurs suivants. Premièrement, les conditions par le passé étaient relativement pauvres, le transport n'était pas pratique, et les gens avaient peu de conscience quant à l’importance de voir un médecin. Maintenant, la vie des gens s'est améliorée, et leur conscience sur leur propre santé a augmenté. L'État a introduit un certain nombre de politiques de santé maternelle et infantile, et le transport à l'hôpital peut non seulement être remboursé, tout comme les coûts des soins infirmiers. Les femmes enceintes qui ont choisi d'accoucher à la maison sont maintenant disposées à être hospitalisées pour accoucher, et ces facteurs ont réduit la mortalité maternelle et la mortalité néonatale. Deuxièmement, après le lancement des projets d’aide au Tibet, les médecins d’aide au Tibet enseignent et travaillent main dans la main avec les médecins tibétains de la région d’Ali, et le niveau technique des médecins locaux s'est amélioré. Tout ce changement est dû à l'amour du pays pour le peuple tibétain.

Tsering Paldron a fait cette déclaration lors d’une interview en tant que représentant du 19e Congrès national du Parti communiste chinois.

Dans la maison de Gyatso, située dans le canton Jolha du comté de Nangqên, sur les rives de la rivière Lancang, dans la préfecture de Yushu au Qinghai, la famille s’est depuis longtemps rassemblée autour de la télévision. Les villageois regardent et discutent des revenus qui ont augmenté cette année; leur sentiment est que le village a subi d'énormes changements grâce à la politique de réduction de la pauvreté ciblée. « Je crois qu'après le 19e Congrès, notre village ira de mieux en mieux. »
Rédigé et traduit par China Tibet Online

(Rédactrice: Caroline)