Hoh Xil: l’héritage naturel mondial défendu avec la vie

Publié le 2017-09-04 à 10:17  |  China Tibet Online

Le 7 juillet lors de la 41e Convention du patrimoine mondial en Pologne, Hoh Xil du Qinghai a été inclus dans la Liste mondiale du patrimoine naturel.

Il n’a pas été facile pour le Hoh Xil de maintenir son écologie et sa biodiversité originales. Dans les années 80 et 90, un châle tissé en cachemire d'antilope tibétaine est devenu populaire dans l'Ouest, et en raison de la folie des braconniers attirés par des bénéfices énormes du trésor des antilopes tibétaines, cette espèce a presque disparu.

En 1991, Gyalsang Sonam Dargye, qui était alors le chef du comité du comté de Zhidoi de Yushu au Qinghai, a organisé les cadres et les masses locaux, et il a créé une organisation appelée « l’équipe des yaks sauvages ». Payant de leurs poches, ils ont acheté de l’essence et des matériaux de vie, et s’appuyant sur seulement deux ou trois armes à feu, ils sont entrés profondément dans la zone de vie restreinte de Hoh Xil pour combattre les braconniers.

En janvier 1994, Gyalsang Sonam Dargye est malheureusement mort alors qu’il combattait contre des braconniers, il avait seulement 40 ans.

Après le sacrifice de Sonam Dargye, « l’équipe des yaks sauvages » a continué à se battre avec les braconniers. Selon les statistiques, au cours des trois années allant de 1995 à 1998, 58 cas de braconnage ont été stoppés, 250 suspects ont été arrêtés, 3307 peaux d’antilopes tibétaines ont été saisies.、

Grâce aux efforts inlassables de plusieurs générations de gens de Hoh Xil, la population d'antilopes tibétaines est progressivement passée au minimum de moins de 20 000 à environ 60 000.

En tant que partie importante de la chaîne animale de Hoh Xil, le rétablissement de la population des antilopes tibétaines réaliser le maintien de l’écosystème de Hoh Xil. Selon les statistiques, 31 espèces de mammifères, 60 espèces d'oiseaux, 6 espèces de poissons vivent à Hoh Xil, dont le léopard des neiges, le renard tibétain, l'âne sauvage du Tibet, le yak sauvage du Tibet, la gazelle tibétaine, l’antilope tibétaine, le cerf aux lèvres blanches et d'autres espèces uniques au plateau de Qinghai-Tibet, par conséquent, la région du Hoh Xil est également devenue une véritable banque de gènes pour la faune sauvage du plateau de Qinghai-Tibet.

Source: cctv.com
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)