Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

Temps: 31.05.2017, 14:05 Source:French.china.org.cn

Né en 1987, Gongjuejie, dont le nom signifie « trois trésors » en tibétain, a commencé à apprendre la peinture de Tangka dès l’âge de 7 ans. Après 23 ans d’apprentissage et de pratique, il est maintenant un peintre de premier niveau de Tangka, et est également vice-président de l’Académie de peinture de Tangka du Tibet. Interrogé sur pourquoi il a choisi ce métier, il a répondu en toute sincérité que « c’est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux ».

Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

Gongjuejie : pratiquer l’art du Tangka est un métier qui permet d'être au plus proche des Dieux

(Rédactrice: Caroline)