La fière « dot » des Tibetaines

Temps: 28.11.2016, 08:55 Source:China Tibet Online

La fière « dot » des Tibetaines

Des perles, de la cire d'abeille... Je crois que nous sommes tous familiers avec ces bijoux. Au Tibet, lors des fêtes ou des mariages et d'autres occasions importantes, les Tibétaines porteront ces bijoux sur leur corps.

La fière « dot » des Tibetaines

Au Tibet, quand les cheveux des jeunes filles sont tissés en longues tresses fines, cela montre qu'elle a grandi, qu'elle peut tomber amoureuse, et les décorations sur leurs cheveux peuvent s'enrichir progressivement.

La fière « dot » des Tibetaines

Dans les régions autour de Lhassa, les femmes portaient dans le passéun ornement en forme du caractère chinois "人" (qui veut dire personne en français), appelée « Bazhu », sur lequel étaient cloutés des coraux, des agates et d'autres pierres précieuses.

La fière « dot » des Tibetaines

Dans le nord du Tibet, une femme mariée a l'habitude de séparer ses cheveux et de les tresser en plusieurs tresses fines, et ensuite de suspendre une chaîne de coraux, de jade, etc. sur son front, et elle attache ensuite derrière sa tête une tresse épaisse, sur laquelle sont attachées des médaille en argent petites ou grandes.

La fière « dot » des Tibetaines

Dans l'est du Tibet, la nouvelle mariée a autant de tresses que son âge. Entre les deux coraux qu'elle porte sur sa tête, on attache une chaîne de pierre d'opale. Plus les coraux et les opales sont gros, plus cela est un signe de richesse.

La fière « dot » des Tibetaines

Pourquoi portent-elles ces bijoux lourds et d'une valeur inestimable en tout temps sur elles ? Cela est dû principalement à la vie nomade des Tibétains, qui doivent changer de lieu de résidence en tout temps, et par conséquent, il est préférable de toujours conserver sur soi tous les biens précieux. La nation tibétaine aime bien la beauté. Les Tibétains intelligents ont transformé leur richesse de propriété en des pierres précieuses dont ils peuvent se recouvrir et emporter avec eux en tous lieux.

La fière « dot » des Tibetaines

Ainsi, parmi les bijoux que portent les femmes tibétaines, beaucoup sont des bijoux de famille, il s'agit de la mise en parade de l'accumulation de la richesse ancestrale. Cette façon de sauver l'héritage de richesse est devenue aujourd'hui une tradition plutôt distinctive des Tibétains.

Auteur: Guo Pan
Source: China Tibet Online
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)

Liens connexes