Lhassa

Un jeune maître de thangkas né après 1995

Temps: 04.01.2017, 09:24 Source:China Tibet Online

 Un jeune maître de thangkas né après 1995

Un jeune maître de thangkas né après 1995

Sept ans ont passé comme une seule journée, et tous les jours, en plus de manger et de dormir, Khedrup Dorje se tient assis devant son chevalet, en peignant calmement avec son pinceau trempé et créant le Bouddha qu’il a dans son esprit. Khedrup Dorje a 21 ans cette année et il étudie l’art de la peinture des thangkas depuis déjà 7 ans, et est devenu l’un des rares excellents maîtres de thangkas du Tibet, et c’est actuellement l’un des plus jeunes peintres de thangkas du Tibet.

Khedrup Dorje est un étudiant exceptionnel né dans une famille d’éleveurs du comté de Damxung de Lhassa, et il aime la peinture depuis son enfance. Dans son adolescence, il ne savait pas l'existence de la profession de peintre de thangkas. Par chance, il a vu la première image de thangkas de sa vie, à la vue des lignes douces et des couleurs éclatantes, Khedrup Dorje a décidé qu'il voulait passer toute sa vie à apprendre cet art.

Initialement, Khedrup Dorje faisait paître le bétail et allait à l’école dans le comté de Damxung, et il avait peu de temps pour peindre des thangkas. « Non seulement j’aidais le travail de pâturage à la maison, mais je devais aussi terminer mes travaux scolaires, et à cette époque, je m’attendais à passer une journée complète à peindre des thangkas.» dit Khedrup Dorje dans un Mandarin hésitant, décrivant sa forte obsession pour les thangkas dans son enfance.

À 14 ans, Khedrup Dorje est devenu officiellement un apprenti de l’art des thangkas, et en 2015, Khedrup Dorje a obtenu le titre honorifique de « peintre de thangkas tibétains », et il est devenu à l'heure actuelle, le plus jeune peintre de thangkas du plus haut niveau du Tibet.

Concernant ses plans pour le futur, Khedrup Dorje ne semble pas pressé. Il aspire aussi à devenir un maître des thangkas, mais ses sept ans d’études ne sont pas encore suffisants. Il a dit qu’aujourd'hui, avec le développement constant de la technologie de l'information de l’internet, il est de plus en plus facile de communiquer avec des artistes exceptionnels de partout du pays, « Il faut seulement saisir les opportunités à venir, et continuer l'apprentissage avec une attitude humble, et constamment s’améliorer pour me rapprocher de mon objectif .»

Source: China News
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)