Début de la tournée du drapeau des JO 2022 à Beijing

Publié le 2018-03-02 à 13:01  |  French.china.org.cn

Le drapeau olympique a commencé sa tournée en Chine hier avec son arrivée dans le district de Yanqing, au nord-ouest de Beijing, après la remise du drapeau des Jeux qui viennent juste de se conclure à PyeongChang, en Corée du Sud.

« Avec la fin des Jeux de PyeongChang le 25 février, les Jeux olympiques d'hiver entrent maintenant dans l'heure de Beijing », a déclaré Han Zirong, secrétaire général du Comité d'organisation Beijing 2022, lors de la cérémonie de lancement. « La Chine va accélérer la construction des sites et d'autres installations pour offrir des Jeux olympiques respectueux de l'environnement, des Jeux de partage, d'ouverture et de propreté ».

Dans le même temps, M. Han a exhorté les jeunes Chinois à en apprendre davantage sur les Jeux olympiques et à répandre leur esprit.

Situé à 75 km au nord-ouest du centre de Beijing, Yanqing, l'un des trois sites prévus pour les Jeux de 2022, les accueillera dans quatre ans. Y seront organisées les compétitions de ski alpin ainsi que de bobsleigh et de luge, mais on y trouvera aussi le village olympique et un centre multimédia.

Plus de 400 étudiants locaux et 100 amateurs de sport, ainsi que 3 athlètes nationaux qui sont revenus des Jeux de PyeongChang s’étaient rassemblés pour accueillir le drapeau olympique à Yanqing.

Jia Zongyang, médaille d'argent en ski acrobatique, a dit qu'il aimerait que 2022 arrive plus tôt pour qu'il puisse concourir à nouveau, et cette fois-ci dans son pays d'origine.

Le même jour, une exposition sur le thème des Jeux olympiques d'hiver a débuté à Yanqing pour mettre en valeur le charme des Jeux olympiques d'hiver et la culture de la glace et de la neige à Beijing. Une exposition de ce genre aura lieu chaque année jusqu'à 2022.

Beijing, qui a accueilli les Jeux d'été en 2008, deviendra la première ville du monde à avoir accueilli à la fois les Jeux olympiques d'été et d'hiver. Tous les sites des Jeux olympiques d'hiver de Beijing seront terminés d'ici la fin de 2019 et seront prêts pour des événements-tests en 2020.