Un jeune Français implore Ma Huateng de faire connaître WeChat Pay en France

Publié le 2018-01-05 à 14:01  |  French.china.org.cn

Selon un rapport de Goldman Sachs publié en août 2017, au moins 40 % des transactions au détail effectuées durant l’année 2016 en Chine ont été faites par portefeuille numérique, dont 75 % par téléphone. Selon les données du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information, à la fin du mois de juin 2017, on comptait 1,1 milliard d’internautes connectés grâce à leur téléphone mobile en Chine. Le taux de pénétration des méthodes de paiement mobile a atteint 90,8 % à l’échelle nationale, et 94 % dans les plus grandes villes.

En matière de paiement mobile, la Chine a largement dépassé les Etats-Unis et l'Europe.

Récemment, un jeune Français a publié une vidéo dans laquelle il déplore le retard de la France dans le domaine du paiement mobile, en disant que la plupart des endroits n’acceptent que le liquide et les cartes bancaires, et que seul Starbucks permet d’utiliser Apple Pay.

Après huit ans de vie en Chine, il dit qu’il peut sortir sans portefeuille depuis longtemps, puisque tout peut être réglé via WeChat Pay, et que l’application WeChat permet de se faire livrer des repas, d’acheter des billets de train, de réserver des taxis et bien d’autres choses.

Il formule le vœu que Ma Huateng, le fondateur de WeChat, voie sa vidéo et fasse connaître WeChat en France pour que le pays rattrape son retard en la matière.

(Rédactrice: Caroline)