La réunion de l'APEC va donner un nouveau coup de pouce au libre-échange

Publié le 2017-11-06 à 11:25  |  French.china.org.cn

La Chine enverra des signaux positifs de soutien au libre-échange et de facilitation de l'investissement, pour injecter de l'énergie positive dans les économies ouvertes lors des événements de l'APEC auxquels assistera le Président Xi Jinping la semaine prochaine, ont indiqué vendredi de hauts responsables chinois.

Xi Jinping se rendra à Da Nang, au Vietnam, pour la 25e Réunion des dirigeants économiques de l'APEC les 10 et 11 novembre, a annoncé vendredi Lu Kang, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Le Président chinois sera également en visite au Vietnam et au Laos du 12 au 14 novembre. Ce sera son premier voyage à l'étranger depuis sa réélection la semaine dernière en tant que Secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois.

De son côté, Li Baodong, vice-ministre des Affaires étrangères, a souligné que la participation de Xi Jinping aux événements de l'APEC montre que la Chine accorde une grande attention à la coopération économique dans la région Asie-Pacifique.

Lors du Sommet des PDG de l'APEC, Xi Jinping prononcera un discours clé. Il participera également à de nombreux autres événements, notamment le dialogue entre le Conseil consultatif des entreprises de l'APEC et les dirigeants économiques de l'APEC, et le dialogue informel APEC-ASEAN. Xi Jinping aura également eu des discussions bilatérales avec certains dirigeants des économies de l'APEC, a indiqué M. Li lors d'une conférence de presse vendredi.

Rappelant que de nombreuses incertitudes pèsent sur la croissance économique mondiale, M. Li a toutefois indiqué que l'économie de la région Asie-Pacifique est la plus grande et la plus dynamique du monde et que le volume des échanges de la région représente près de la moitié du commerce mondial.

La Chine appelle les économies de l'APEC à conjuguer leurs efforts pour maintenir l'ouverture, soutenir un système commercial multilatéral et faciliter le commerce et l'investissement, a encore indiqué M. Li, qui a ajouté que la construction d'une zone de libre-échange en Asie-Pacifique devrait être encouragée.

Le thème de la Réunion 2017 de l'APEC est « Créer un nouveau dynamisme, favoriser un avenir partagé ».

Wang Shouwen, vice-ministre du Commerce, a pour sa part précisé que les dirigeants de l'APEC discuteront de questions comme la croissance économique inclusive, l'intégration économique régionale, l'innovation des petites et moyennes entreprises et la sécurité alimentaire.

Selon Chen Xiaodong, ministre adjoint des Affaires étrangères, les visites d’État au Vietnam et au Laos seront d'une grande importance, puisqu'elles marquent le début de la diplomatie de proximité à caractéristiques chinoises pour une nouvelle ère.

Notant que le Vietnam et le Laos sont des pays socialistes, M. Chen a indiqué que la Chine travaillerait avec eux pour construire une communauté d'avenir partagé entre voisins.

En janvier, Nguyen Phu Trong, secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam, s'est rendu en Chine. En mai, le président vietnamien, Tran Dai Quang, en a fait de même et a participé au Forum « La ceinture et la route » pour la coopération internationale à Beijing.

Les échanges fréquents de haut niveau entre la Chine et le Vietnam montrent que les dirigeants des deux pays attachent une grande importance au développement des relations bilatérales, a indiqué M. Chen, ajoutant que les deux nations envisagent de signer des documents dans des domaines comme la construction de projets « La ceinture et la route », la coopération en matière de capacités de production et les échanges culturels.

La visite de Xi Jinping au Laos sera la première visite en 11 ans d'un chef d’État chinois dans ce pays voisin. A cette occasion, a indiqué M. Chen, le Président chinois assistera à une cérémonie de pose de la première pierre d'un projet soutenu par la Chine.

(Rédactrice: Caroline)