Trump va prochainement présenter sa stratégie globale sur l'Iran, selon la Maison Blanche

Publié le 2017-10-11 à 11:13  |  French.xinhuanet.com

WASHINGTON, 10 octobre (Xinhua) -- Mardi, la Maison Blanche a confirmé que le président des États-Unis, Donald Trump, va faire une déclaration, d'ici la fin de la semaine, concernant sa stratégie globale sur l'Iran.

"Il va le faire d'ici la fin de la semaine," a dit la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, lors de son point de presse quotidien.

"Le président a pris une décision concernant la stratégie globale sur l'Iran. Il veut s'assurer que nous avons une vaste politique en mesure de gérer ce problème, et pas seulement un aspect," a ajouté Mme Sanders.

Précédemment, plusieurs articles ou sujets dans les médias ont indiqué que M. Trump allait prochainement "refuser de certifier" l'application correcte de l'accord historique sur le nucléaire iranien, une décision qui pourrait conduire à l'effondrement potentiel de l'accord.

L'accord sur le nucléaire a été conclu par l'Iran et six puissances mondiales - la Chine, les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, la Russie + l'Allemagne - en juillet 2015. Officiellement dénommé Plan d'action global commun ("JCPOA"), l'accord a contribué à désamorcer la crise sur le nucléaire iranien et a renforcé le régime international de non-prolifération nucléaire.

M. Trump critique depuis longtemps l'accord sur le nucléaire iranien. Dans le discours qu'il a prononcé le mois dernier devant l'Assemblée générale des Nations Unies, M. Trump a qualifié l'accord "d'embarras'' pour les États-Unis, laissant entendre qu'à la date limite de la mi-octobre, il pourrait refuser de "certifier" l'application correcte de l'accord.

D'ici le 15 octobre, l'administration Trump doit informer le Congrès si Téhéran applique ou n'applique pas l'accord. Si elle décide que ce n'est pas le cas, cela pourrait inciter les législateurs américains à réimposer des sanctions à l'encontre de l'Iran.

Le mois dernier, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), l'organisme de surveillance nucléaire des Nations Unies, a déclaré que l'Iran respecte les règles fixées dans l'accord sur le nucléaire.

(Rédactrice: Caroline)