Lhassa

L'initiative « Une ceinture et une route » contribue à réaliser l'objectif du développement durable à l'horizon 2030 de l'ONU

Temps: 17.04.2017, 11:06 Source:French.china.org.cn

L'initiative « Une ceinture et une route » contribue à réaliser l'objectif du développement durable à l'horizon 2030 de l'ONU

Le China Energy Fund Committee a tenu le 11 avril au siège de l'ONU à New York un colloque de haut niveau sur la contribution de l'initiative « Une ceinture et une route » à la réalisation du programme de développement durable à l'horizon 2030 de l'ONU, réunissant des représentants d'une partie des pays membres de l'ONU, des établissements financiers internationaux et des chercheurs universitaires qui se sont livrés à des discussions approfondies à ce sujet.

Selon Liu Jieyi, représentant permanent de Chine à l'ONU, qui s'est exprimé dans son discours introductif, le Président Xi Jinping a indiqué, en proposant l'initiative « Une ceinture et une route » en 2013, que la Chine se développe dans le cadre de la communauté internationale, et a souligné la détermination de la Chine à offrir davantage de produits publics à la communauté internationale. L'initiative « Une ceinture et une route » vise à faire partager les opportunités offertes par le développement de la Chine à tous les pays riverains de l'initiative « Une ceinture et une route » et à réaliser la prospérité commune. Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 a par ailleurs conçu un cadre global pour le développement de l'économie mondiale et la coopération.

Pour He Zhiping, vice-président permanent exécutif et secrétaire général du China Energy Fund Committee, l'initiative « Une ceinture et une route » constitue une conception stratégique inclusive qui aide à créer des demandes et des emplois sur place par le développement des infrastructures dans les pays riverains, à préserver l'égalité sociale et à souligner les responsabilités dans le domaine de l'environnement tout en favorisant la croissance économique et la prospérité.

Nie Lei, directeur de la faculté des transports de l'Université des Communications de Beijing, a présenté, du point de vue du développement des transports, les résultats de la construction de base, notamment les expériences du développement des transports obtenus pendant les trois dernières décennies en Chine. Puis Liu Qiang, secrétaire général du Forum des groupes de réflexion sur la sécurité énergétique planétaire tenu par l'Académie des Sciences sociales de Chine, a à son tour présenté les expériences obtenues dans la construction d'infrastructures en Chine et proposé un plan chinois au service des pays démunis de moyens financiers.

Wu Hongbo, Secrétaire général adjoint des Nations Unies a quant à lui fait remarquer que la mise en œuvre de l'initiative « Une ceinture et une route » aura un rôle à fort potentiel à jouer dans la promotion du Programme de développement durable à l'horizon 2030 puisqu'elle couvre 60% de la population mondiale, représente un tiers du PIB et du commerce du monde. Selon lui, à travers la promotion de l'économie, du commerce, des emplois, du revenu et de la construction d'infrastructures, l'initiative « Une ceinture et une route » apportera un soutien agissant au Programme de développement durable à l'horizon 2030, contribuera au règlement de problèmes comme la pauvreté, l'utilisation des ressources énergétiques et de l'eau, l'industrialisation, la construction de villes de nouveau type, ainsi que la paix, la sécurité et la coopération dans le monde.

D'après Frederick Musiiwa Makamure Shava, président du Conseil économique et social des Nations Unies, l'initiative « Une ceinture et une route » a créé un nouveau modèle de développement, ainsi qu'une nouvelle plate-forme économique régionale, voire planétaire. Il se dit heureux de voir l'ancienne Route de la Soie se développer en une plate-forme économique planétaire, et s'élargir à partir de l'Asie de l'Est, pour arriver jusqu'en Asie de l'Ouest et en Afrique en passant par l'Asie centrale, et apporter la coopération et la prospérité aux différents pays riverains.

(Rédactrice: Caroline)