Lhassa

La Chine pourrait avoir un rôle clé dans le nouveau TPP

Temps: 14.03.2017, 11:34 Source:French.china.org.cn

La Chine devrait participer aux pourparlers sur le Partenariat transpacifique qui auront lieu cette semaine, car sa participation n'apportera pas seulement une valeur ajoutée à l'accord commercial, elle facilitera aussi les réformes et l'ouverture du pays, ont déclaré des experts dimanche.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Geng Shuang a déclaré vendredi que la Chine envisageait d'assister aux réunions, qui auront lieu au Chili mardi et mercredi, après avoir reçu une invitation du gouvernement chilien.

Le retrait des Etats-Unis en janvier du projet de pacte commercial entre douze pays a amené d'autres membres à modifier leur point de vue sur l'accueil de la Chine dans le groupe. Certains, dont le Chili et l'Australie, ont rapidement réagi en invitant la Chine à devenir membre du TPP pour renforcer l'intégration de la région Asie-Pacifique.

« Pour répondre aux exigences du TPP, la Chine doit adopter des mesures pour promouvoir des réformes axées sur le marché, afin de diversifier la capacité de gains de ses entreprises, ouvrir davantage son économie et améliorer le rôle de supervision du gouvernement », a déclaré Tu Xinquan, professeur de l'Institut d'études sur l'OMC de l'Université de commerce international et d'économie de Beijing.

Les thèmes principaux du TPP, selon le document portant sur l'accord commercial, comprennent l'exemption de droits de douane pour certains pays et des droits de douane réduits pour d'autres, la libéralisation des investissements, un mécanisme de règlement des litiges entre les investisseurs et l'Etat, l'intervention des gouvernements règlements nationaux concernant les entreprises, ainsi que des politiques sociales pour les entreprises d'Etat et le Code du travail.

Ces facteurs aideront les pays membres à accroître leur niveau d'intégration économique et leur efficacité, affirmait un rapport publié le mois dernier par le Centre pour la Chine et la mondialisation à Beijing.

Zhang Wenkui, chercheur au Centre de recherches pour le développement relevant du Conseil d'Etat, a déclaré que l'adhésion au TPP pourrait conduire à combiner ce partenariat et le Partenariat économique régional global, mettant ainsi fin à la fragmentation qui entrave l'intégration économique dans la région Asie-Pacifique.

« Toutefois, si une demande d'adhésion est déposée, les négociations seront longues, comme elles l'ont été pour le cycle de négociation de Doha », a-t-il prédit, en faisant référence aux négociations conduites dans le cadre de l'Organisation mondiale du commerce, qui ont mis l'accent sur les avancées réalisables pour les économies des pays en développement.

Zhang Yunling, directeur des études internationales à l'Académie chinoise des sciences sociales à Beijing, a déclaré que « l'adhésion au TPP peut également aider la Chine à sécuriser davantage les canaux d'investissements directs étrangers, puisque le pays est sur une voie de réforme et d'ouverture. »

M. Zhang a indiqué que cela permettrait également d'établir des relations commerciales plus étroites avec les pays de la région Asie-Pacifique et de réduire le risque de friction commerciale, en particulier avec les grands partenaires commerciaux comme les Etats-Unis.

Le ministre du Commerce Zhong Shan a déclaré samedi qu'il était impatient de rencontrer le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross.

« La coopération économique et commerciale sino-américaine est dans l'intérêt des deux pays », a souligné M. Zhong. « Une guerre commerciale irait à l'encontre des intérêts fondamentaux des deux pays et des deux peuples. Elle serait néfaste pour l'économie mondiale. »

L'année dernière, le volume des échanges entre la Chine et les Etats-Unis a atteint 519,6 milliards de dollars, soit 207 fois plus qu'en 1979, l'année de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales.

(Rédactrice: Caroline)

China Tibet Online
Lhassa
Chine : clôture de la session annuelle de la CCPPC

Chine : clôture de la session annuelle de la CCPPC

From:Agence de Presse Xinhua

La 5e session du 12e Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), l'organe consultatif politique suprême ...>>>

最高检附件.png

Les « classes d'inspection tibétaine » aident la formation de talents bilingues

From:China Tibet Online

He Feng, le Président de l’Université des Nationalités du Qinghai, a déclaré dans une interview: « L’Université des Nationalités du Qing...>>>

La nationale 318 : la plus belle route de Chine

From:French.china.org.cn

Reliant la métropole de Shanghai au zhen de Zhangmu dans le Tibet, la route nationale 318 mesure plus de 5 000 km de long et traverse les trois ni...>>>