Les « deux sessions » se dérouleront début mars

Publié le 2018-01-31 à 11:21  |  French.china.org.cn

La XIIIe Assemblée populaire nationale (APN) tiendra sa première session plénière à Beijing le 5 mars pour débattre de la révision de la Constitution et élire les nouveaux dirigeants d’Etat, a décidé mardi le Comité permanent de l’APN.

La décision a été adoptée par scrutin à l’occasion d’une session du Comité permanent de l’APN qui s’est déroulée lundi et mardi.

L’ordre du jour de la session concerne l’examen du rapport d’activité du gouvernement, l’examen des rapports sur l’application du plan annuel de développement économique et social en 2017 et du projet de plan de développement économique et social en 2018, ainsi que des rapports sur l’application des budgets centraux et locaux en 2017 et des projets de budgets centraux et locaux en 2018.

Les députés de l’APN vont délibérer sur le projet de révision de la Constitution, un projet de loi sur la supervision et sur les rapports d’activité du Comité permanent de l’APN, de la Cour populaire suprême et du Parquet populaire suprême.

Zhang Dejiang, président du XIIe Comité permanent de l’APN, a appelé à effectuer des préparatifs minutieux pour la prochaine session plénière, un examen attentif des qualifications des députés nouvellement élus, et une transition en douceur de la XIIe APN et de son comité permanent à la XIIIe APN et son comité permanent.

L’APN est l’organe suprême grâce auquel le peuple chinois exerce son pouvoir d’Etat. Elue pour 5 ans, elle se réunit normalement lors d’une session annuelle et est convoquée par son comité permanent.

L’organe consultatif suprême du pays se réunira par ailleurs en session plénière le 3 mars, a fait savoir le Comité permanent de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) mardi.

La session annuelle de la CCPPC passera en revue le projet d’amendement de la Charte de la CCPPC, sans donner plus de détails.

(Rédactrice: Caroline)