Le président chinois prononce son allocution du Nouvel An, s'engageant à poursuivre la réforme en 2018

Publié le 2018-01-02 à 13:56  |  China Tibet Online

(Xinhua/Ding Lin)

BEIJING, 31 décembre (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, a déclaré dimanche dans un discours du Nouvel An que la Chine mènerait de manière déterminée la réforme en 2018.

"Nous saisirons l'occasion du 40e anniversaire de la réforme et de l'ouverture en 2018 pour approfondir la réforme, car la réforme et l'ouverture constituent la voie que nous devons suivre pour obtenir des progrès en Chine contemporaine et réaliser le rêve chinois", a indiqué M. Xi.

Il a cité un proverbe chinois, indiquant que le peuple chinois "[taillerait] des voies dans les montagnes et [construirait] des ponts enjambant les rivières" pour faire progresser la réforme.

Il a présenté ses voeux du Nouvel An à tous les Chinois et ses meilleurs voeux aux amis aux quatre coins du monde.

D'après M. Xi, 2018 marquera la première année de la mise en oeuvre complète de "l'esprit du 19e Congrès national du Parti communiste chinois", qui dresse le plan de développement de la Chine pour les trois prochaines décennies.

"Construire une haute tour commence par des monticules de terre", a déclaré M. Xi en citant une ancienne phrase chinoise pour exhorter les Chinois à adopter une approche par étape et à travailler assidûment pour traduire ce plan en réalité.

D'ici 2020, tous les habitants ruraux vivant sous le seuil actuel de pauvreté sortiront de la pauvreté, a noté le président. Ce sera la première fois dans l'histoire plusieurs fois millénaire de la Chine que la pauvreté extrême sera éliminée.

"C'est notre engagement solennel", a souligné M. Xi. "Il ne reste que trois ans avant 2020. Chacun de nous doit être mobilisé, faire de son mieux et adopter des mesures précises pour remporter de nouvelles victoires".

"C'est une cause grandiose et importante pour la nation chinoise et pour l'humanité. Oeuvrons ensemble et faisons en une réalité", a-t-il déclaré.

Il a indiqué que les grands progrès de développement de la Chine avaient été réalisés par le peuple et pour le peuple et que les préoccupations les plus pressantes du peuple portaient sur l'éducation, l'emploi, les revenus, la sécurité sociale, les soins médicaux, les soins aux personnes âgées, le logement et la protection de l'environnement.

Le président a reconnu que le travail du gouvernement n'était pas à la hauteur des attentes dans certaines régions. Malgré les progrès obtenus, des problèmes d'intérêt publique demeurent, a-t-il ajouté.

"C'est pourquoi nous devons renforcer notre sens des responsabilités et faire du bon travail pour assurer le bien-être du peuple", a estimé M. Xi. "Le bien-être de notre peuple est la plus grande réalisation politique du Parti et du gouvernement. Nos cadres doivent placer la qualité de vie du peuple au coeur de leur travail et les aider à jouir d'une vie meilleure".

En ce qui concerne les affaires internationales, le président a indiqué que le monde souhaitait connaître la position et l'attitude de la Chine sur les questions concernant la paix et le développement.

"En tant que grand pays responsable, la Chine a quelque chose à dire", a-t-il noté.

"La Chine défendra résolument l'autorité et le statut des Nations unies, remplira activement ses obligations et devoirs internationaux, restera fidèle à ses engagements en matière de lutte contre le changement climatique, promouvra activement l'initiative 'la Ceinture et la Route' et sera toujours un artisan de la paix dans le monde, un contributeur au développement mondial et un gardien de l'ordre international", a-t-il souligné. "Le peuple chinois est prêt à planifier un avenir plus prospère et plus pacifique pour l'humanité avec les peuples des autres pays".

(Rédactrice: Caroline)