2012-2017 : cinq ans de progrès techniques en Chine

Publié le 2017-10-12 à 11:21  |  French.china.org.cn

Une vue de la première centrale thermique solaire à sel fondu de Chine à Dunhuang, dans la province du Gansu (nord-ouest de la Chine), le 9 décembre 2016. La centrale solaire à sel fondu, connectée avec succès au réseau le 26 décembre 2016, est la troisième du genre au monde et produit de l'électricité purement solaire 24 heures sur 24.

La Chine a fait de grands progrès dans le domaine des sciences et technologies au cours des cinq dernières années et elle est à présent engagée dans une croissance économique axée sur l'innovation. Voici quelques points saillants des percées techniques obtenues par la Chine.

Le C919, le premier gros avion de ligne construit en Chine, sort de la chaîne de montage final, le 2 novembre 2015 à Shanghai.

La Chine a lancé avec succès son cinquième vaisseau habité, le Shenzhou 10, depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans la province du Gansu (nord-ouest de la Chine), le 11 juin 2013. Sur la photo, trois astronautes se trouvent à bord d'un simulateur de vaisseau spatial.

Photo prise le 25 septembre 2016 montrant le télescope à ouverture sphérique de 500 mètres (FAST) dans le comté de Pingtang de la province du Guizhou (sud-ouest de la Chine). Le FAST, le plus grand radiotélescope au monde, mesure 500 mètres de diamètre.

Tu Youyou (à droite), lauréate du Prix Nobel de physiologie ou de médecine 2015, donne une conférence au Karolinska Institutet, à Stockholm, en Suède, le 7 décembre 2015.

Photo prise le 13 juin 2017 montrant le Caihong (CH), ou Arc-en-ciel, véhicule aérien sans pilote à énergie solaire (UAV) lors de son vol d'essai. Avec une envergure de 45 mètres, le drone à énergie solaire fabriqué par China Aerospace Science and Technology Corp est capable de voler à une altitude de 20 à 30 kilomètres et a une vitesse de croisière de 150 à 200 km/h pendant de longues périodes. Ce véhicule aérien sans pilote sera principalement utilisé pour l'alerte précoce aéroportée, la reconnaissance aérienne, la surveillance des catastrophes, l'observation météorologique et le relais de communications.

Une fusée porteuse Longue Marche 7 décolle du Centre de lancement de satellites de Wenchang, dans la province de Hainan (sud de la Chine), le 25 juin 2016.

Un visiteur prend des photos d'une maquette du satellite quantique Micius. La Chine a lancé le premier satellite quantique du monde avec une fusée Longue Marche 2D depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans la province du Gansu (nord-ouest de la Chine), le 16 août 2016.

Le 9 juillet 2017, la Chine a achevé l'étude expérimentale de la glace inflammable en mer de Chine méridionale, en extrayant plus de 300 000 mètres cubes pendant 60 jours d'exploitation non-stop. La Chine a commencé ses recherches sur la glace inflammable en 1998 et en a découvert des gisements en mer de Chine méridionale en 2007. Un certain nombre de percées ont été obtenues au cours de l'exploration, allant des méthodes d'extraction à la protection de l'environnement.

La Chine a lancé avec succès son cinquième vaisseau habité, le Shenzhou 10, depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans la province du Gansu (nord-ouest de la Chine), le 11 juin 2013.

(Rédactrice: Caroline)