Xi Jinping qualifie la coopération économique de cruciale

Publié le 2017-09-04 à 14:37  |  French.china.org.cn

Le président Xi Jinping a appelé à des efforts conjoints avec les autres membres du groupe des BRICS pour entrer dans la deuxième décennie dynamique du bloc des marchés émergents, ce qui bénéficiera aux populations de tous les pays.

Dans son discours d'ouverture au Forum d’affaire des BRICS, tenu dans la ville côtière de Xiamen, dans la province du Fujian, M. Xi a déclaré dimanche que les membres des BRICS - Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud - ont mis en place plusieurs institutions de coopération, telles que la Nouvelle Banque de Développement, depuis le lancement du mécanisme des BRICS en 2006.

Les pays du bloc ont grandement contribué à la croissance économique mondiale, ce qui a ainsi bénéficié à plus de 3 milliards de personnes malgré la crise financière mondiale de 2008, a affirmé M. Xi. Les économies des cinq pays ont au total augmenté de 179% au cours de la dernière décennie, avec au cours de la même période une augmentation de 94% du volume des échanges et de 28% en ce qui concerne la population urbanisée, a-t-il ajouté.

Notant que les membres des BRICS font face aux mêmes objectifs de développement malgré leurs situations nationales différentes, M. Xi a déclaré que « la coopération économique est le fondement du mécanisme des BRICS ».

Les marchés émergents et les pays en développement devraient apporter une contribution positive à la croissance économique mondiale grâce à des mesures telles que la promotion d'une économie mondiale ouverte, la facilitation du commerce et de l'investissement, et la création de nouvelles chaînes de valeur mondiales, a-t-il avancé.

Le développement des marchés émergents et des pays en développement n'est pas destiné à nuire aux intérêts de quiconque, « mais à élargir l’économie mondiale », a-t-il affirmé.

Notant que les pays des BRICS tiendront lors du sommet un dialogue avec cinq autres pays émergents et pays en développement, M. Xi a indiqué que le mode de coopération « BRICS Plus » devait être encouragé pour profiter aux marchés émergents et aux pays en développement.

« Il est facile de briser une flèche, mais il est difficile d’en briser 10 mises ensemble », a-t-il déclaré.

Le président a appelé les pays du bloc à assumer la responsabilité de la sauvegarde de la paix mondiale et à chercher des terrains de coopération au lieu d’entretenir les situations de confrontation. Il a noté que cette année, alors que la Chine occupe la présidence tournante des BRICS, le groupe a renforcé la coopération en matière de sécurité.

« Nous devrions respecter les buts et les principes de la Charte des Nations Unies ainsi que les normes fondamentales régissant les relations internationales, soutenir fermement le multilatéralisme, travailler pour une plus grande démocratie dans les relations internationales et s'opposer à l'hégémonie et à la politique de puissance », a-t-il déclaré.

Le président chinois a concédé que, en raison des différences dans les situations nationales, mais aussi dans l'histoire et la culture des cinq pays, il est inévitable qu’ils auront des désaccords, mais tant qu'ils maintiennent la coopération et stimulent la confiance mutuelle, leur voie de coopération restera stable.

Le président a également souligné l'importance des échanges entre les peuples avec des événements tels que les festivals culturels, les festivals de films et les rencontres sportives dans le cadre des BRICS, ce qui, selon lui, renforcera l'amitié entre les peuples des cinq pays.

Le président brésilien Michel Temer et le président sud-africain Jacob Zuma ont assisté à l'ouverture du Forum d’affaires des BRICS, événement tenu en marge du Sommet des BRICS. Environ 1200 personnes, dont plus de 1000 cadres supérieurs de 630 entreprises chinoises et étrangères, ont rejoint ce forum de deux jours.

M. Xi a fait l’éloge des contributions des dirigeants d'entreprises dans la création d'un partenariat économique entre les membres des BRICS. Il a promis d'encourager les entreprises chinoises à investir à l'étranger et a invité les entreprises étrangères à étendre leur activité en Chine.

(Rédactrice: Caroline)