Xi Jinping visite le pavillon chinois de l'exposition d'Astana et appelle à faciliter les transports transfrontaliers

Temps: 09.06.2017, 11:24 Source:french.xinhuanet.com

(Xinhua/Ding Lin)

ASTANA, 8 juin (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a visité jeudi le pavillon chinois de l'Exposition d'Astana 2017, et a appelé à davantage d'efforts bilatéraux pour faciliter les transports transfrontaliers Chine-Kazakhstan.

Accompagné de son homologue kazakh Noursoultan Nazarbaïev, M. Xi a visité plusieurs parties du pavillon. Les deux chefs d'Etat ont également pris part à une simulation de voyage à bord d'un train à grande vitesse.

Le pavillon chinois, placé sous le thème "Energies du futur et Route de la Soie écologique", a été le premier pavillon de l'exposition d'Astana à être construit, testé et mis en opération. Couvrant quelque 1 000 mètres carrés, il vise à partager l'expérience de la Chine dans des domaines comme l'amélioration des énergies traditionnelles, les nouvelles énergies, la défense de l'environnement et le développement durable.

Les deux présidents ont ensuite examiné, au moyen d'une liaison vidéo, le centre logistique créé dans la ville de Lianyungang, dans l'est de la Chine, et le port sec de Horgos, une ville située à la frontière avec le Kazakhstan, dans la Région autonome ouïghoure chinoise du Xinjiang.

Ces deux villes constituent des plaques tournantes cruciales pour les trains de frêt "China Railway Express", qui relient la Chine à l'Europe, ainsi que pour le corridor de transport "New Eurasian Land Bridge". En 2016, plus de 1 200 trains ont transité par le Kazakhstan, et le fret ferroviaire géré par les chemins de fer des deux pays a atteint 8,2 millions de tonnes, tandis que le nombre de containers transportés était multiplié par deux.

Dans un discours, M. Xi a déclaré que les trains de "China Railway Express" traversant ce pays d'Asie Centrale avaient non seulement bénéficié aux deux nations, mais également à tous les pays situés le long des itinéraires de la Ceinture et de la Route.

Ces liaisons ferroviaires facilitent les transports et créent davantage d'opportunités de coopération ; elles sont un excellent exemple des fruits apportés par la Ceinture économique de la Route de la Soie et par la Route de la Soie maritime du 21e siècle, les deux grands volets qui constituent l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route", a souligné M. Xi.

Depuis que le Kazakhstan a décidé d'aligner sa stratégie économique "Nurly Zhol" (ou "Chemin lumineux" en kazakh) sur l'initiative "la Ceinture et la Route", il est passé d'un pays enclavé à un des plus importants nœuds de transports du continent eurasiatique, et a renforcé son rôle dans les liaisons commerciales Est-Ouest, a rappelé M. Xi.

Le président chinois a appelé les deux pays à des efforts concertés pour relier entre elles les nouvelles routes terrestres et maritimes eurasiennes via Lianyungang et Horgos, deux des projets pilotes de l'initiative "la Ceinture et la Route". C'est ainsi qu'il sera possible de promouvoir la paix, la prospérité, l'ouverture, l'innovation et les échanges entre les civilisations le long de ces routes.

M. Nazarbaïev a quant à lui remercié M. Xi pour être venu assister à l'Exposition d'Astana, ainsi que pour le soutien de la Chine à cet événement.

La coopération entre le Kazakhstan et la Chine dans le domaine des transports transfrontaliers est un excellent exemple de synchronisation des stratégies de développement de deux pays, et elle apportera la prospérité économique et le bien-être social à tous les pays situés sur l'itinéraire de la Ceinture et de la Route, a-t-il déclaré.

(Rédactrice: Caroline)