Le taux de bonne qualité environnementale du Tibet est supérieur à 95 % depuis 5 ans consécutifs

Publié le 2018-01-26 à 11:38  |  China Tibet Online

Le palais du Potala vu du parc Nanshan

Le 24 janvier, la première session du 11e Congrès du peuple de la région autonome du Tibet s'est ouverte à Lhassa.

Le chaud soleil d'hiver brille, révélant le plus beau sommet de Chine, le mont Namjagbarwa.

Il est rapporté que la qualité environnementale globale du Tibet est bonne, et au cours des cinq dernières années, le taux moyen de la qualité de l'air ambiant dans les catégories « excellente » et « bonne » dans sept villes du Tibet a dépassé 95% et l'écosystème reste intact.

Paysage de prairies du nord du Tibet

Selon les rapports, le Tibet s’est coordonné activement avec le ministère central pour réaliser la protection de l'environnement du mont Qomolangma, du singe doré du Yunnan de Mangkam, la région de Qiangtang, les zones humides de Lalu, le fleuve Yarlung Zangbo, les grues à cou noir de la zone du milieu du Yarlung Zangbo et ajuster la portée des zones fonctionnelles des réserves naturelles nationales en Chine. Jusqu'à présent, les terres humides du lac Mapham Tso ont été transformé en une réserve naturelle nationale de Chine, réalisant les travaux de vérification sur place et de surveillance à distance des activités humaines dans 11 réserves naturelles nationales de Chine.

Le ciel bleu et les prairies vertes sur le bord du lac Yardrok Yutso

Le Tibet a établi un système fluvial complet, pour effectuer le traitement et le nettoyage des mines de sable de rivière, et faire la promotion de la construction et la protection des sources d'eau potable. Au premier semestre de cette année, la qualité des eaux de surface au Tibet a atteint 100%. En outre, le Tibet a continuellement établi et amélioré son système de subventions pour la protection écologique des prairies, son système de compensations des avantages écologiques forestiers, son système de paiement pour la conversion de zone avec fonction écologique clé et d’autres mécanismes de compensation écologique. En 2017, un total de 6,167 milliards de yuans de fonds de compensation écologique a été mis en œuvre.

Source: China News
Photos: Zhao Lang
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)