La Chine voit l’apparition de cerfs communs blancs

Publié le 2017-11-03 à 10:38  |  China Tibet Online

Récemment, quatre cerfs communs blancs ont été photographiés dans la région de Yushu de la province du Qinghai en Chine. Il s’agit de la première découverte de cerfs communs sauvages blancs en Chine.

La photo montre un cerf commun photographié.

Luo Shujin, chercheur en sciences de la vie de l'Université de Pékin, a déclaré que sur la base de la photo, les quatre cerfs exhibent une mutation des gènes, que l’on appelle leucisme en médecine. Cela est différent de la maladie d'albinos. En cas de la maladie d'albinos, les yeux du cerf commun devraient être rouges, mais la photo montre que la couleur des yeux de cerfs était noire.

Le cerf commun en Chine est considéré comme une bête d'auspice, mais selon les experts engagés dans la recherche sur les poils d'animaux sauvages, les animaux sauvages blancs sont rares, car en plus de nécessiter une mutation génétique, ils font aussi aussi face au risque de la perte de leur couleur protectrice, et donc il est plus facile pour leurs ennemis naturels de les attraper.

« Parmi les cerfs communs en Amérique du Nord et en Europe, il y a du leucisme, en Nouvelle-Zélande, certains cerfs communs sont également des exemples de leucisme, mais parmi les cerfs communs sauvages, c’est très rare », a déclaré Li Heping, un expert des cerfs communs.

La région de Yushu de la province du Qinghai est située dans la partie orientale du plateau Qinghai-Tibet, et fait partie de la réserve naturelle des sources des trois rivières. Les cerfs communs appartiennent à la catégorie des animaux protégés en Chine, et leur habitat est distribué dans l'ouest de la Chine, au Sichuan, au Qinghai et au nord-est du Tibet. Depuis les années 1990, le gouvernement chinois embauche des éleveurs vivant des pâturages locaux pour qu’ils prennent en charge des travaux de protection et de surveillance écologiques lorsqu’ils font paître leurs animaux. Au cours des dernières années, avec l'environnement écologique dans ce domaine pour accroître les efforts de protection, et le nombre de cerfs dans ces zones est en hausse régulière.

Source: China News
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)