2% des terres de Chine vont être utilisées pour protéger la faune et créer des zones vierges

Publié le 2017-10-25 à 11:13  |  French.china.org.cn

Le parc national des pandas géants protégera principalement les pandas géants dans leur habitat naturel. S'étendant sur une superficie de 27 100 km2, il comprendra des parties des provinces du Sichuan, du Gansu et du Shaanxi

La Chine va encourager la création de quatre parcs nationaux qui couvriraient environ 2% du territoire national pour protéger les ressources naturelles précieuses, notamment des espèces sauvages comme les pandas géants, les tigres de Sibérie et les antilopes tibétaines, a annoncé lundi un haut responsable.

Selon Yang Weimin, directeur adjoint du Bureau du Groupe pilote central sur les finances et les affaires économiques, Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois, a personnellement examiné les plans des quatre parcs nationaux pilotes et a exigé la préservation de l'intégrité et de l'état original du système écologique local.

« L'objectif est de redonner à la nature environ 215 000 kilomètres carrés, de consacrer environ 2% du territoire chinois aux pandas géants, aux tigres de Sibérie et aux antilopes tibétaines, et de donner à nos futures générations une plus grande superficie de terres vierges », a dit M. Yang lors d'une conférence de presse en marge du 19e Congrès national du PCC. « C'est une chose sans précédent dans l'histoire de la nation chinoise ».

D'après M. Yang, dans le passé, de nombreux départements étaient impliqués dans la gestion des ressources naturelles. Il y a eu différents types de zones de protection mais beaucoup manquent de gestion efficace.

C'est pourquoi un plan d'ensemble pour le développement des parcs nationaux chinois publié en septembre par la direction centrale a précisé qu'un nouveau département sera créé pour gérer les ressources naturelles. Il appliquera les mesures de protection les plus strictes, comme ne pas permettre de travaux de construction ou l'exploitation des ressources.

« Il régulera la gestion et assurera une protection efficace des réserves naturelles », a déclaré Su Yang, chercheur au Centre de recherche sur le développement du Conseil des affaires d’État, le gouvernement chinois.

Aux termes de ce plan, la Chine formera officiellement un groupe de parcs nationaux et établira la nouvelle agence pour la gestion des biens naturels d'ici 2020. Le nouveau système devrait être amélioré pour devenir plus efficace d'ici 2030.

Ce genre de parcs nationaux devrait jouer un plus grand rôle dans la protection écologique. Selon le rapport délivré mercredi dernier par Xi Jinping lors de la séance d'ouverture du Congrès, ils comprendront également des zones protégées par le système de réserves naturelles de Chine.

(Rédactrice: Caroline)