L'exposition sur les instruments rituels du bouddhisme tibétain au musée du Palais impérial de Beijing

Publié le 2021-03-25 à 09:31  |  China Tibet Online

Le 14 mars, l'exposition intitulée « Treasure of Tibetan Buddhist Ritual Objects of the Palace Museum » (Trésors du Bouddhisme tibétain, Objets rituels en exposition au musée du Palais impérial), parrainée conjointement par le musée du Palais impérial (cité interdite) et le Guardian Art Center, a baissé le rideau à Beijing.

Le musée du Palais impérial conserve une grande variété de reliques comme des objets pour rituels religieux, notamment ceux du bouddhisme tibétain. Ces reliques religieuses, autrefois gardées au fond du palais et peu connues, sont désormais mises en exposition hors de la porte impériale. Le grand public a ainsi une occasion de rencontrer et d'apprécier ces objets qui, cette fois-ci, ont pour mission de présenter complètement et systématiquement les reliques rituelles du bouddhisme tibétain dans la cité interdite de la dynastie des Qing.

Ces instruments bouddhistes de la dynastie Qing furent créés et utilisés en stricte conformité avec les normes et les rites du bouddhisme tibétain et leurs fabrications fusionnaient l'art impérial et les caractéristiques des objets rituels du bouddhisme tibétain. Avec ces instruments, l'exposition a non seulement montré l'artisanat impérial le plus précieux des Qing, mais a raconté en détail l'histoire derrière chaque objet exhibé, dévoilant de manière multidimensionnelle la tradition des échanges et des mélanges entre les différentes ethnies chinoises.

(Rédactrice : Claire SHENG)