Les « elfes » du plateau hivernant dans la vallée de la rivière de Lhassa

Publié le 2020-12-30 à 16:08  |  China Tibet Online

Avec le soleil levant, dans le réservoir de Hutoushan du district de Lhundrup, dans la ville de Lhassa, dans la région autonome du Tibet, on peut entendre des vagues de chants d'oiseaux. Chaque année de fin octobre à mars de l'année suivante, les grues à cou noir, les oies à tête barrée et les Tadorne casarca qui migrent vers le sud se rassemblent au milieu de la rivière de Yarlung Zangbo et d'autres vallées du genre pour hiverner. Ils volent le matin pour se nourrir et retournent à leur lieu de repos la nuit.


En photo : le soleil se lève et les grues à cou noir sont sur le point de s'envoler.


En photo : le soleil se lève et les grues à cou noir sont sur le point de s'envoler.


En photo : un groupe d'oiseaux migrateurs survolant le réservoir de Hutoushan.


En photo : une grue à cou noir volant dans le ciel au lever du soleil.


En photo : des grues à cou noir volant vers un village au loin.


En photo : des grues à cou noir volant vers un village au loin.


En photo : des grues à cou noir volant vers le temple.


En photo : des grues à cou noir volant haut.

(Rédactrice : Claire SHENG)