Le « panier de légumes » de Bainang, au Tibet, aide les agriculteurs et les bergers à se débarrasser de la pauvreté

Publié le 2020-11-17 à 10:09  |  China Tibet Online

Une récolte exceptionnelle de courges amères cultivées dans des serres du district de Bainang, au Tibet, en août 2020. 

Selon le district de Bainang, à Shigatsé, Tibet, au cours des trois dernières années, le district de Bainang a mis en œuvre 7 projets de réduction de la pauvreté dans l'industrie des légumes, réalisant un investissement de 620 millions de yuans. Les 26 bases de production de légumes le long du corridor agricole écologique de la rivière Nyangchu ont ainsi atteint une production de masse stable, et plus de 4 400 de paysans pauvres en ont bénéficié. 

 

Les agriculteurs et les bergers du district de Bainang s'occupant des pastèques cultivées dans les serres. 

Le district de Bainang est situé sur la rive de la rivière Nyangchu, un affluent de la rivière Yarlung Zangbo, et il possède une grande superficie de plantation d'orge tibétaine. C'est un grand district d'agriculture et d'élevage traditionnel au Tibet. Par le passé, les revenus des agriculteurs et des éleveurs du district de Bainang reposaient principalement sur la plantation traditionnelle, l'élevage et l'exportation de main-d'œuvre. Dans les années 1990, avec l'aide de la ville de Jinan, dans la province du Shandong, les paysans locaux ont commencé à cultiver des légumes dans des serres, qu’ils ont ensuite développées à grande échelle. 

Des poires-melons dans une serre du district de Bainang. 

En septembre 2016, le district de Bainang a créé un groupe de premier plan pour le développement des industries de lutte contre la pauvreté et a organisé une formation ouvrière spéciale. Basé sur des recherches sur le terrain, l'objectif proposé était de transformer le « grenier du Tibet profond » en une base d'approvisionnement en produits agricoles verts sur le haut plateau. 

Le district de Bainang a annoncé qu'en 2016, il avait commencé à introduire un certain nombre d'entreprises agricoles bien connues dans le domaine du développement industriel et à mettre en œuvre le modèle de développement « parc + entreprise leader + coopérative + familles pauvres », afin de promouvoir le développement commun des agriculteurs et des bergers pauvres locaux. Un certain nombre de nouvelles entités commerciales pour la plantation et la vente de légumes ont ainsi été créées. Actuellement, plus de 3 000 agriculteurs et bergers du district de Bainang participent à l'industrie maraîchère et le revenu moyen des familles augmente de plus de 30 000 yuans par an. 

Des serres de fruits et légumes le long de la rivière Nyangchu dans le district de Bainang, au Tibet.

(Rédactrice : Lucie ZHOU)