Grande exposition pour l’ouverture du mussée du Monastère Xihuang (Ⅱ)

Publié le 2018-06-27 à 15:12  |  China Tibet Online

Depuis quelques jours, l'exposition thématique intitulée “Thangka représentant Shakyamuni, Tsongkhapa et les Panchen Lama du Tibet” a lieu au musée du Monastère Xihuang.

En photo : Thangka multicolore “Quatrième Panchen Lama Lobsang Chökyi Gyaltsen” qu’abrite le monastère de Tashilhunpo. À l’âge de 13 ans, Lobsang Chökyi Gyaltsen (1570–1662) fut converti en bouddhisme au Monastère d'Angong. La cérémonie de désignation eut lieu au 2 février 1583, suite à laquelle il accéda au trône Tripa, titre du maître spirituel du bouddhisme tibétain, à l’âge 14 ans.

En photo : Thangka multicolore “cinquième Panchen Lama Lobsang Yeshe” qu’abrite le Monastère de Tashilhunpo. À l'initiative du cinquième Dalaï-Lama, le Monastère de Tashilhunpo désigna Lobsang Yeshe comme yang srid (enfant successeur) de son prédécesseur Lobsang Chökyi Gyaltsen, ce qui marque le début d’une nouvelle pratique de sélection de successeurs. La cérémonie de désignation a également eu lieu. En 1713, Kangxi, l’empereur de la dynastie des Qing,  octroya au cinquième Panchen le titre « Panchen Erdeni » et, en signe d’approbation, lui conféra des livrets et un cachet d’or, emblématique du pouvoir impérial Qing. (NdT : « Panchen Erdeni » est désormais une appellation de Panchen Lama. « Erdeni » est un terme mongol / mandchou signifiant brillant, scintillant ou trésor.)

En photo : Thangka multicolore “sixième Panchen Lama Lobsang Palden Yeshe” qu’abrite le monastère de Tashilhunpo. À l'initiative du septième Dalaï-Lama, Lobsang Palden Yeshe (1738-1780) fut désigné en 1741 comme Yang srid (enfant successeur) de son prédécesseur. La cérémonie de désignation a également eu lieu au monastère de Tashilhunpo. En 1779, le sixième Panchen Lama se rendit à Pékin pour célébrer le 70e anniversaire de l’empereur Qianlong de la dynastie des Qing. Il prêcha la spiritualité tibétaine aux endroits tels qu'au Temple de Yonghe (au centre du palais impérial appelé « la Cité interdite »). Il eut son parinirvâna (fin de l’existence physique) en novembre 1780 au Monastère Xihuang (ou Temple Jaune de l'Ouest à Pékin. En signe de commémoration, l’empereur Qianlong ordonna l’édification de la tour Lhakang Sêrbo.

En photo : Thangka multicolore “septième Panchen Lama Palden Tenpai Nyima” qu’abrite le Monastère de Tashilhunpo. À l'initiative du huitième Dalaï-Lama, Palden Tenpai Nyima (1782-1853) fut désigné en comme Yang srid (enfant successeur), ce à quoi l’empereur Qianglong donna son approbation. La cérémonie de désignation a eu lieu au 11 août 1784, une journée spéciale sélectionnée en fonction du calendrier tibétain.

La cérémonie d'inauguration du musée du Monastère Xihuang a eu lieu le 18 mai. Le musée est ouvert au public le samedi et le dimanche et fermé du lundi au vendredi.

Source: China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)