Premier vol de Tibet Airlines utilisant des procédures de vol RNP-AR publiques à Golok, au Qinghai

Publié le 2020-05-12 à 13:48  |  China Tibet Online

Le premier vol de la compagnie Tibet Airlines entre Xining, au Qinghai, Golok, au Qinghai, et Lhassa, au Tibet a utilisé pour la première fois les procédures de vol RNP-AR publiques à l'aéroport de Machen de Golok à Qinghai.

Il est rapporté que les procédures de vol RNP-AR sont une nouvelle technologie qui utilise un équipement de navigation embarqué et un système de positionnement mondial de l'avion pour guider l'avion au décollage et à l'atterrissage. L'utilisation des procédures de vol RNP-AR peut faire en sorte que l'avion se libère de sa dépendance au radar au sol pour son système d'atterrissage en aveugle. Elle joue un rôle important dans l'amélioration de la sécurité et la qualité des vols en aidant à contourner efficacement les obstacles super élevés, surtout dans les aéroports situés dans des terrains complexes et dans des situations climatiques sujettes aux changements.

Selon des informations, l'aéroport de Machen de Golok est situé dans le comté de Machen, dans la préfecture autonome tibétaine de Golok, dans la province du Qinghai. À une hauteur de 3787,6 mètres d'altitude, le climat du plateau présente des caractéristiques évidentes dans cette région. Il s'agit d'un aéroport typique du haut plateau. Des montagnes sont situées aux deux extrémités de sa piste, et il s'agit de l'un des aéroports avec les conditions de terrain les plus compliquées en Chine.

Le jour du premier vol, l'équipage de direction a vérifié la navigabilité de l'avion, le plan de vol, la météo et les avis de navigation avant le décollage. Ils ont enregistré simultanément les opérations de vol et les données de vol pendant le vol, tout en vérifiant la viabilité des icônes de navigation, le dégagement des obstacles, l'équipement embarqué, la base de données de navigation, la déviation de la piste, les procédures d'exploitation normalisées de l'équipage, l'analyse des performances et la faisabilité des procédures, afin d'assurer la sécurité de fonctionnement.

(Rédactrice : Claire SHENG)