Qinghai, capitale mondiale des thangkas

Publié le 2019-01-29 à 17:12  |  China Tibet Online

Le 26 décembre 2018, la cérémonie d’ouverture du tourisme d’hiver et de printemps a eu lieu dans le district Tongren (préfecture autonome tibétaine de Huangnan, à l’intérieur du Qinghai), l’emplacement de l’art de Regong, un projet du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Sur le lieu de l’événement, les touristes chinois et étrangers ont eu l’occasion de participer à de nombreuses activités, telles que la visite de vieux châteaux, des expositions de thangkas et de grandes peintures de Bouddha, des spectacles folkloriques Yu Yu, des danses tibétaines ou encore des festins de nourriture tibétaine.

Regong signifie la "Vallée d'Or". Les villages traditionnels comme le Niduhu, le Wutun et le Guomari abritent de nombreux peintres amateurs et professionnels de thangkas. L'art de Regong, caractérisé par ses thangkas, ses sculptures en argile, ses broderies bouddhistes ainsi que ses gravures, est une forme importante de l'art bouddhiste tibétain. Il est célèbre notamment pour ses représentations colorées et ses galbes exquis.

Pour ce qui est du tourisme d'hiver et de printemps du district, en plus des découvertes de thangkas, de sculptures en argile, de châteaux, de repas tibétains, les villages proposeront également de participer à la danse Yu Yu, à des expositions de grandes peintures de Bouddha, à la tournée du Bouddha Maitreya, à des danses bouddhistes ou encore à la cérémonie d’hommage aux dieux.

En outre, le Département de la culture et des sports du district Tongren a lancé sept itinéraires touristiques à court terme, dédiés notamment à l’art de Regong, à la découverte des huit lieux sacrés ou encore à la découverte de villages traditionnels.

Liang Zexiu, originaire du Royaume-Uni, est titulaire d'un doctorat en ethnologie de l'Université de Lanzhou. “L'art de Regong est très célèbre. Il propose quelques activités folkloriques uniques dans les régions tibétaines de Chine. Voilà pourquoi beaucoup de touristes sont prêts à venir le voir”, a-t-il déclaré.

Un professionnel dans le secteur du tourisme qui voyage à Tongren a déclaré qu'il comptait promouvoir le tourisme de la recherche, des études et de la famille aux touristes chinois et étrangers : “J'espère transformer le profond patrimoine culturel en une expérience personnelle pour les touristes les plus curieux”.

(Rédactrice : Lucie)