Hainan veut devenir une destination de premier plan dans le tourisme médical

Publié le 2019-01-10 à 10:12  |  China.org.cn

La province méridionale chinoise de Hainan a dévoilé des plans visant à transformer l'île tropicale en un centre de tourisme médical de classe mondiale, combinant un tourisme médical haut de gamme et des soins de santé typiquement chinois.

Cette décision fait suite à un projet publié il y a une semaine par la Commission nationale du développement et de la réforme pour encourager les activités liées au tourisme à Hainan, comme le tourisme médical, les courses hippiques, les paris sportifs et une loterie instantanée.

Selon ce projet, Hainan se concentrera sur quatre secteurs, à savoir les soins de santé, les soins esthétiques, la réhabilitation et la vie saine, en faisant appel à des institutions de renommée internationale, des assureurs et divers intermédiaires afin de jeter les bases d'un marché haut de gamme dans le tourisme médical international. D’ici 10 ans, Hainan devrait devenir une destination de premier plan dans le tourisme médical avec un chiffre d'affaires annuel total atteignant 40 milliards de yuans (5,84 milliards de dollars).

Huit projets touristiques majeurs seront développés, couvrant des domaines tels que le traitement du cancer et la réhabilitation, la thérapie de fertilité, le traitement et le traitement des maladies cardiovasculaires et cérébro-vasculaires, les traitements environnementaux et la réhabilitation sportive, la médecine traditionnelle chinoise ainsi que les retraites spirituelles.

Le tourisme médical est devenu l'un des secteurs émergents dont la croissance est la plus rapide au monde, et Hainan dispose de conditions uniques pour son développement, avait remarqué le gouverneur Shen Xiaoming, en marge de la Conférence annuelle du Forum de Bo’ao pour l'Asie 2018 en avril.

Dans le cadre de ce projet, Hainan exploitera ses avantages particuliers, à savoir de vastes zones côtières, des forêts tropicales humides et des sources thermales, pour promouvoir des produits de santé et de loisirs innovants, et développer un système de services de tourisme médical haut de gamme et spécifique. La province s’efforcera aussi d’établir un système complet de services de tourisme de santé proposant des traitements médicaux de haute qualité et de précision, ainsi que des spécialités de haute qualité dans les services de soins esthétiques et de promotion de la santé.

Pour stimuler ces secteurs, Hainan explorera des politiques, des modèles réglementaires et des systèmes de gestion flexibles en matière d'investissements, de financement, de fiscalité et de taxation, d'innovation financière, et de passage aux frontières, afin de créer un environnement favorable pour l’ouverture du tourisme médical.

Avec la facilité croissante dans les transports, l’expansion de l’internet et l’amélioration des revenus des populations dans le monde, le secteur du tourisme médical est en plein essor, avec un taux de croissance mondial d’environ 20 % par an. Selon les médias, le chiffre d’affaires du secteur a fait un bond pour passer de 10 milliards de dollars en 2000 à 700 milliards de dollars en 2017.

En Chine, plus de 600 mille personnes ont voyagé à l'étranger pour faire du tourisme médical en 2016.

En tant que projet de démonstration dans le tourisme médical international lancé en 2013 par le Conseil des affaires d’État, la zone pilote de tourisme médical international de Bo’ao Lecheng s'est vu accorder neuf politiques préférentielles spéciales, notamment l'autorisation d'importer des technologies et des équipements médicaux ainsi que des médicaments, et la possibilité de mener avant le reste de la Chine des recherches technologiques de pointe sur les cellules souches.

Vingt-sept projets médicaux ont été réalisés ou sont en construction dans la zone pilote et 38 autres ont passé avec succès les évaluations en termes de technologies médicales. Huit projets sont maintenant ouverts. Tous les projets de la zone pilote devraient être réalisés dans un délai de cinq ans.

Selon M. Shen, la zone pilote attirera d’abord les patients nationaux qui voyageraient autrement à l’étranger, puis les patients d’Asie du Sud-Est, voire même de toute l’Asie. L'année dernière, les établissements médicaux de la seule ville de Sanya ont accueilli près de 20 mille touristes de l’étranger dans ce secteur.

« Hainan va d'abord attirer les touristes nationaux avec des avantages en termes de prix, de facilité, de langue et de culture par rapport au tourisme médical venant de l’étranger », estime Chen Yangle, professeur à la Faculté de tourisme de l'Université de Hainan. « Le secteur attirera également les investisseurs des institutions médicales internationales. (...) A long terme, Hainan disposera également d’un avantage comparatif pour attirer les touristes des pays d’Asie du Sud-Est et d’autres régions en termes d’environnement naturel, de politiques favorables et de liaisons aériennes. »

(Rédactrice: Claire SHENG)