Une « protectrice des rêves » de la nation Menba : Kalsang Dekyi a remporté le titre du « drapeau rouge du 8 mars »

Publié le 2019-03-05 à 09:50  |  China Tibet Online

La Journée internationale de la femme, « le 8 mars », est sur le point d'être célébrée en 2019. Récemment, 10 femmes exceptionnelles telles que Yan Xiyun ont reçu le titre honorifique de « drapeau rouge du 8 mars ». Parmi elles, Kalsang Dekyi, vice-présidente de l'école primaire du comté de Medog, dans la ville de Nyingchi, de la Région autonome du Tibet, est l'une des lauréates du titre honorifique de « drapeau rouge du 8 mars ».

Kalsang Dekyi interviewé par China Tibet Online

Kalsang Dekyi est actuellement vice-présidente de l'école primaire du comté de Medog, dans la ville de Nyingchi, dans la région autonome du Tibet. Elle a obtenu son diplôme de l'Université normale de Hebei en 2000. Après son diplôme, elle est résolument retournée au Tibet, où elle s’applique à permettre aux enfants de la nation Menba d’aller à l’école. Kalsang Dekyi a abandonné son travail à Lhassa et s’applique activement à enseigner à l'école primaire Shanxiang.

Après dix ans de persévérance et de travail acharné, les enfants Menba sont passés d’un taux de décrochage de 30% à un taux d'inscription de 100% aujourd'hui. Les enfants du village ont changé leur destin un par un et sont sortis des montagnes: ils vont au lycée et au collège, et deviennent des fonctionnaires à Lhassa, Ngari, Shannan, Qamdo... Des élèves de Kalsang Dekyi occupent différentes positions dans différentes régions du Tibet. Après dix ans de dur labeur, Kalsang Dekyi est devenue la « protectrice des rêves » dans le cœur des gens.

En février 2014, Kalsang Dekyi a été nommé parmi « Les dix personnes les plus touchantes de Chine ». En janvier 2018, Kalsang Dekyi a été élu représentant du 13e Congrès national du peuple de Chine.

(Rédactrice : Lucie)