Un nouveau réseau de route inter-village permet d’augmenter les revenus des Tibétains

Publié le 2019-01-21 à 10:36  |  China Tibet Online

La famille de bergers de Jamtse vit dans la prairie de Zhaxika dans le comté de Sershul (province du Sichuan). Le village de Puma, où vit Jamtse, se trouve à environ 40 kilomètres de la commune de Zhenda, sa commune la plus proche. Auparavant, pour atteindre le centre du comté, il fallait passer par une route de terre construite sur le bord d'une falaise de haute montagne dominant le fleuve Jinsha.

"En raison de l'état déplorable des routes, notre lait de vache n'avait presque aucune chance d'être vendu en ville avant qu'il ne se périme et que nous puissions tout consommer". Les villageois ont déclaré que les déplacements étaient auparavant un problème insupportable, sans parler du transport des produits de la ferme jusqu’à la ville pour la vente.

Un voyage court, mais dans de très mauvaises conditions routières. Cette route passe par une section très dangereuse au travers de la falaise de Changge. Selon M. Jamtse, la "Falaise de Changge" est une section de route le long du fleuve où il y a beaucoup de virages serrés. La vision est bloquée par les virages et les courbes, et la largeur de la route ne permet le passage que d'une seule voiture à la fois, de sorte qu'il est facile de tomber de la falaise.

"Les choses sont tellement plus faciles aujourd'hui. Notre village était auparavant l'un des villages les plus éloignés de la ville, mais maintenant la route nouvellement construite nous permet de l’atteindre en moins de deux heures. Les ventes de nos produits s'améliorent car le lait, le beurre et les yaourts sont très populaires auprès des citadins. Parler de l'amélioration de l'état des routes passionne beaucoup M. Jamtse.

Un total de 3 095 kilomètres de routes inter-villages et 265,9 kilomètres de routes intercommunales a été construit dans le comté de Sershul. En 2018, le comté de Sershul a investi 1,73 milliard de yuans (environ 140 millions d’euros) dans son projet de construction routière, dont 2 404 kilomètres aménagés dans 105 villages en septembre 2018.

(Rédactrice : Lucie)