Le commissariat de police de plus haute altitude perché sur le chemin de fer Qinghai-Tibet

Publié le 2019-01-04 à 11:07  |  China Tibet Online

Récemment, le titre honorifique de « Force de police modèle » a été conféré au poste de police de la station Tuotuohe du Département de sécurité publique de Geermu du Bureau de la sécurité publique du chemin de fer Qinghai-Tibet .

Actuellement, le poste de police compte plus de 20 policiers. Sous sa juridiction se trouvent les 582 km du chemin de fer Qinghai-Tibet qui traverse les monts Kunlun et Tanggula, les rivières de Chumar et de Tuotuo ainsi que d’autres rivières de haute altitude, et les centaines de kilomètres de No Man's Land Hoh Xil.

L'altitude moyenne y est de 4 500 mètres. La partie la plus haute du mont Tanggula culmine à plus de 5 000 mètres, et la teneur en oxygène y est inférieure de 50 % par rapport à l'intérieur des terres. Les tempêtes de neige, les marécages, le grand froid et les graves maladies de plateau en ont fait une zone interdite à la vie humaine.

« Ici, chaque pas mène à des difficultés respiratoires et à l'accélération des battements du cœur, donc chaque jour de travail peut être un vrai défi pour la vie ». Le directeur Zheng Tianhai a cependant déclaré que depuis le début de la construction du chemin de fer Qinghai-Tibet, il y a plus de 10 ans, environ 20 policiers du poste de police de Tuotuohe y sont stationnés. En 10 ans, plus de 20 policiers ont soufferts de problèmes respiratoires et l’un d’entre eux a perdu la vie.

Dans la juridiction de la rivière Tuotuo, la police n'est pas seulement le gardien du chemin « vers les cieux », mais aussi l’ange gardien des passagers routiers. Au cours de la dernière décennie, la police de la station de Tuotuohe a secouru plus de 70 véhicules et plus de 350 personnes en détresse.

(Rédactrice : Claire SHENG)