Nyima Dondrup a reçu un prix pour sa contribution lors du 40e anniversaire de la réforme et de l'ouverture

Publié le 2018-12-27 à 11:11  |  China Tibet Online

Le 18 décembre à 10 heures, la célébration du 40e anniversaire de la réforme et de l'ouverture s'est tenue dans le Grand hall du peuple à Beijing. La conférence a récompensé une liste de 100 personnes qui ont remporté le titre de « pionnier de la réforme ». Nyima Dondrup, un cadre tibétain qui dirigeait la réforme dans les zones pastorales tibétaines, en faisait partie.

Nyima Dondrup, un homme tibétain né en juin 1965, était secrétaire de la branche du Parti dans le village Qianggu du canton de Wuma, du comté de Ngari, dans la région autonome du Tibet. Plein d’un esprit volontariste, il a amené les masses à participer de manière active aux opérations de coopération en constituant des stocks de bétail, en incitant la population à prendre des parts, en liant familles et troupeaux et en mettant en rotation les pâturages ; il a intégré les ressources pour promouvoir le développement à grande échelle de l'économie collective des villages, il a exploré et résumé les « six unifications » notamment « les accords de travail unifiés, la gestion unifiée des pâturages, l’achat et la vente uniformes des produits d'élevage, la répartition uniforme des résultats opérationnels, soutien unifié pour les personnes sans travail et âgées et la partition unifiée des élèves », augmentant ainsi la conscience collective des villageois, leur sensibilisation à la coopération, leur connaissance du marché, et réalisant la transition d'une gestion non-intensive dans le passé à une gestion intensive, s’assurant que le revenu de la population est garanti et croisse de manière durable. Son expérience réussie a été d’une grande importance pour promouvoir la formation d’une masse, l’organisation et le développement du marché de l’économie collective des villages pastoraux.

(Rédactrice : Lucie)