À 4200 mètres d'altitude, les policiers armés rouvrent la route Sichuan-Tibet bloquée par une avalanche

Publié le 2020-03-24 à 17:55  |  China Tibet Online

Tôt le matin du 17 mars, en raison du temps froid, les chutes de neige se poursuivaient dans le sud-est du Tibet, causant une avalanche soudaine dans la section Ra'og du district de Basu, à Qamdo, dans la région autonome du Tibet sur la route Sichuan-Tibet. Un glissement de terrain de 100 mètres de long, 150 mètres de large et 5 mètres de haut s'est formé. Le volume d'avalanche est d'environ 90 000 mètres cubes, provoquant une interruption du trafic sur cette section. 

Après avoir lancé une opération de secours de catastrophe, le troisième détachement des forces des policiers armés a lancé un plan de sauvetage d'urgence. Ils ont contacté rapidement le service de gestion du trafic de la ville de Ra'og et du district de Basu pour mettre en œuvre le contrôle du trafic. Dès l'aube à 9 heures, le détachement a ordonné aux officiers de sauvetage de se précipiter sur les lieux avec leur équipement de combat principal d'urgence pour effectuer l'opération de sauvetage d'urgence.

Le site de sauvetage est situé à plus de 4200 mètres d'altitude. Les rayons ultraviolets sont puissants, la teneur en oxygène est faible et la basse température peut descendre jusqu'à moins 10 ° C.

Jusqu'à 15h00, après des heures de durs combats de la part des officiers et du personnel, la section Ra'og de la route Sichuan-Tibet, interrompue par une avalanche, a repris la circulation, et tous les véhicules des deux extrémités ont pu passer en douceur. 

(Rédactrice : Lucie ZHOU)