Quand les animaux du plateau Qinghai-Tibet deviennent des poupées faites à la main...

Publié le 2020-01-21 à 09:13  |  China Tibet Online


En photo : la steppe de Ganga en été.

La prairie de Ganga est située dans le comté de Xiahe, dans la Préfecture autonome tibétaine de Gannan, dans la province du Gansu. Elle est située à la jonction du plateau Qinghai-Tibet et du plateau de Loess. Elle possède des paysages naturels riches et diversifiés tels que des prairies, des zones humides, des forêts et des lacs. Son emplacement unique en fait un habitat pour de nombreux animaux sauvages, et de nombreux oiseaux migrateurs ont adopté Ganga comme station dans leur migration, et quelques rares animaux sauvages comme les léopards des neiges et les grues à cou noir se sont également établies à Ganga.


En photo : des poupées de marmotte faites à la main en laine.

En octobre 2019, avec le soutien et l'aide du gouvernement local et sous la direction et la formation de designers bénévoles, de nombreux éleveurs de la région de Ganga ont appris à utiliser la laine pour fabriquer une série de poupées faites à la main sur le thème « Les animaux du plateau tibétain ».


En photo : deux poupées de yack faites à la main en laine.

Lorsque les premières poupées faites à la main ont été fabriquées, elles ont été très bien accueillies, et cela a permis non seulement à plus de gens de comprendre les animaux du plateau Qinghai-Tibet, mais aussi de comprendre l'importance d'une coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature et de promouvoir la sensibilisation et la protection des animaux. Cela peut également faire de l'artisanat de la laine à Ganga une nouvelle façon pour les éleveurs locaux d'échapper à la pauvreté et de devenir riche.


En photo : Wangdaike et une éleveuse de Ganga en train de fabriquer des poupées.

Wandaike est l'une des personnes les plus formées, et l'un des étudiants les plus motivés dans le cadre de programme. Maintenant, il est responsable de la formation de nouveaux étudiants pour fabriquer des poupées faites à la main : « Je suis très heureux de pouvoir contribuer à ma ville natale. »


En photo : des poupées de pika faites à la main en laine.


En photo : des étuis à stylo en forme de renard tibétain faits à la main en laine.


En photo : des poupées de renard roux faites à la main en laine.


En photo : des poupées de mouton Ganga faites à la main en laine.


En photo : des poupées de léopard des neiges faites à la main en laine.

(Rédactrice : Claire SHENG)