Tibet en hiver : venez au Tibet pour la neige

Publié le 2020-01-16 à 08:58  |  China Tibet Online

La troisième vague de tourisme hivernal au Tibet a été lancée début 2020. Jusqu'au 15 mars 2020, les touristes peuvent profiter d'entrées gratuites dans les sites de tourisme publics de niveau AAA (et plus), à l'exception des monastères. La politique promotionnelle, dite "voyager au Tibet en hiver", a encouragé de plus en plus de personnes à voyager au Tibet en hiver. Par avion, vous décollez d'abord de Pékin pour joindre Xi'an, puis vous prenez une escale pour Chamdo dont l'aéroport se trouve à une altitude de plus de 4500 mètres. C'est à partir de là que commence votre voyage d'hiver au Tibet.

La lumière de Xi'an dure environ deux heures et demie. L'aéroport de Chamdo, avec son altitude moyenne de 4500 mètres, était autrefois le plus haut aéroport de Chine.

En hiver, la neige confère aux montagnes une couche argentine. Sous le ciel bleu, les montagnes présentent un paysage jamais vu en été.

Les yaks sont adaptés au climat froid, d'où leur nom de famille : navette dans la neige. Le long du chemin, vous pouvez voir des groupes de yaks sur la montagne et sur le bord de la route.

En route, vous rencontrerez des jours de neige, et vous vous réveillerez avec un monde recouvert partout par la neige : entre le ciel et la terre, il n'y a que du blanc, du blanc pur.

En hiver, la température baisse à un niveau où le courant d'eau des rivières ralentit et gèle dans les régions où le terrain comporte moins d'élévations.

(Rédactrice : Lucie ZHOU)