Visite du 11e Panchen au Collège bouddhiste tibétain de haut niveau de Chine

Publié le 2019-10-09 à 14:17  |  China Tibet Online


Le 11e Panchen vénérant la tour de Qingjinghuacheng.

Le 25 septembre dernier, le Panchen Erdeni Choskyi, membre du Comité permanent de la Conférence politique consultative du peuple chinois (CCPPC), vice-président de l'Association bouddhiste chinoise et président de la branche tibétaine de l'Association bouddhiste chinoise, s'est rendu au Temple Jaune de l'Ouest de Pékin pour une visite au Collège bouddhiste tibétain de haut niveau de Chine. D'abord, le 11ème Panchen Lama a vénéré la tour de Qingjinghuacheng, également connue sous le nom Tour du 6ème Panchen, offert une khata, récité les écritures et prié autour de la construction emblématique. La tour de Qingjinghuacheng a été construite dans la 47ème année de l'empereur Qianlong (1782), pendant la dynastie des Qing. Elle a été construite par l'empereur Qianlong afin de commémorer les innombrables mérites du 6e Panchen Lama, un religieux très patriote. La tour abrite des vêtements et des écritures du 6e Panchen Lama.


Un membre de personnel présentant le Collège au 11e Panchen.

Le Collège bouddhiste tibétain de haut niveau de Chine est un cultivateur de moines patriotes de haut niveau du bouddhisme tibétain. Il a été fondé au Temple Jaune de l'Ouest, à Pékin, le 1er septembre 1987. Il s'agit de la plus haute institution du bouddhisme tibétain.


Le 11e Panchen feuilltant des œuvrages exposés.

Ensuite, le 11ème Panchen Lama a visité l'exposition intitulée « le Pandit du Sakyapa et les pourparlers de Liangzhou », tenue dans le pavillon Huixiang, afin de comprendre les efforts faits par les peuples mongol et tibétain dans la réunification pacifique de la Chine et le développement de l'unité nationale. En 1247, le Pandit du Sakyapa, chef religieux et représentant de la région du Tibet, et Godan Khan, prince mongol et représentant de l'empire mongol, ont tenu les fameux pourparlers de Liangzhou dans l'actuelle ville de Wuwei, province du Gansu, et ont publié la « Lettre du Pandit du Sakyapa aux Tibétains ». Désormais, le Tibet a été officiellement incorporé dans le territoire de la Chine, et est devenue une région administrative sous la juridiction du gouvernement central de la dynastie des Yuan. Il s'agit d'une étape importante dans l'histoire du développement des relations entre la région du Tibet et la Chine.


Le 11e Panchen visitant l'exposition « Le 6e Panchen et le Temple Jaune de l'Ouest ».

En outre, le 11ème Panchen a visité l'exposition intitulée « Le 6e Panchen et le Temple Jaune de l'Ouest ». L'exposition présente les actions du 6e Panchen Lama pour sauvegarder la réunification de la patrie, opposer les divisions, sauvegarder la souveraineté nationale et résister à l'agression étrangère.


Le 11e Panchen visitant l'exposition « Le système des titres académiques du bouddhisme tibétain ».

Dernièrement, le 11ème Panchen Lama a visité l'exposition intitulée « Le système des titres académiques du bouddhisme tibétain », afin d'en savoir plus sur la mise en place du système de titres universitaires de haut-niveau. Le Collège bouddhiste tibétain de haut niveau de Chine est le seul établissement du bouddhisme tibétain qui forme des moines de qualité et leur décerne le titre avancé Tuoranba. La formation de l'établissement repose principalement sur la mise en œuvre du titre académique avancé Tuoranba pour les principales sectes du bouddhisme tibétain.

(Rédactrice : Claire SHENG)